NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa45@npa-mail.org

Les étudiants bloquent de nouveau le port de Montréal

Environ 300 étudiants bloquent l’entrée du port de Montréal. Ce coup d’éclat est organisé par la CLASSE, un des regroupements d’étudiants en grève. C’est la deuxième fois que le groupe bloque les installations du port en une semaine.

Les étudiants ont marché dans les rues du quartier Hochelaga-Maisonneuve avant d’arriver au port. La manifestation a commencé peu avant 10h au cégep Maisonneuve. Le groupe porte une banderole rouge contre la hausse des droits de scolarité.

«C’est le signe que la grève commence à porter ses fruits, dit Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de la CLASSE. Les étudiants doivent donc continuer à mettre de la pression sur le gouvernement. On ne lâchera pas.»

Devant les bureaux d’Hydro-Québec

Des étudiants sont également présents devant le siège social d’Hydro-Québec au centre-ville de Montréal.

Devant la permanence du PLQ

Un petit groupe de manifestants bloque aussi l’accès à la permanence du Parti libéral du Québec, à Montréal, et empêchent les employés d’entrer au travail.

Un peu moins d’une centaine de protestataires occupent toutes les entrées de l’édifice, , et un groupe est juché sur le toit, où une grande banderole «Non à la hausse» a été déroulée.

«Gouvernement corrompu, les étudiants dans la rue», crient les manifestants. Le froid, la pluie, la neige et la grêle ne semblent pas avoir freiné leurs ardeurs.

«On a dit clairement qu’on allait cibler les libéraux cette semaine. Nous allons rester ici jusqu’à une intervention policière ou jusqu’à ce que les libéraux quittent», explique Alexandre Goyer, porte-parole du groupe.

Pour l’instant, les policiers observent le tout à bonne distance, aux côtés des employés du PLQ.

«On savait que ça allait arriver, car on avait vu des dirigeants du mouvement étudiants venir en reconnaissance et prendre des photos. C’est correct, ça va aller. Ce qui est plus inquiétant, c’est leur annonce selon laquelle ils vont cibler les donateurs du parti chez eux. Est-ce qu’on veut interdire aux citoyens d’être libéraux?» s’interroge Michel Rochette, porte-parole du parti.

À quelques pas de là, des partisans des étudiants ont déroulé de grands carrés rouges devant un immeuble.

L’action a attiré l’attention de plusieurs passants sur l’édifice anonyme. Certains se sont montrés très étonnés d’apprendre qu’il abritait le quartier général montréalais du PLQ.

Ailleurs au Québec

D’autres manifestations sont également prévues ailleurs au Québec. À Québec, des étudiants de l’Université Laval ont manifesté ce matin devant la résidence officielle du premier ministre du Québec, Jean Charest, à l’Édifice Price.

Vers midi, les enseignants du Collège Édouard-Montpetit, à Longueuil, entendent occuper pacifiquement la rue De Gentilly, qui borde l’immeuble, et installer une salle de classe à ciel ouvert. Ils souhaitent ainsi illustrer leur attachement aux principes d’une école accessible, gratuite et ouverte à tous.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 28 mars 2012 par dans Actualités des luttes, international, services publics.