NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Nouvelles des luttes dans le monde

allroum

Allemagne :
LE CENTRE DE VACANCES PAS POUR TOUS

Le centre de vacances, exploité par Center Parcs,  au nord de la Sarre, à Nohfelden, doit ouvrir en juillet prochain. Ce complexe touristique comportera 500 maisonnettes en bois, plusieurs piscines, trois restaurants…

Trente ouvriers roumains ont entrepris un mouvement de protestation sur le chantier de construction du village vacances. Ces ouvriers, qui n’ont pas été payés depuis le mois de décembre, ont fait appel au syndicat IG Bau (bâtiment) pour dénoncer leur exploitation, mais aussi leurs conditions d’hébergement jugées déplorables.

Le responsable de IG Bau pour la Rhénanie-Palatinat et la Sarre, a lancé un cri d’alarme ; dénonçant les conditions faites aux ouvriers, qui travaillent jusqu’à 170 h/mois, parfois même le week-end.

Il y a eu un seul versement de 8 000 € pour une quinzaine d’ouvriers, seulement, depuis décembre. Le syndicat a fait en sorte que 60 € soient remis aux ouvriers roumains pour se nourrir, le week-end dernier.

Jusqu’à quinze personnes dorment dans une même pièce, sur du polystyrène, du carton ou des matelas à même le sol. Ce sont des conditions assimilables à de l’esclavage.

Une réunion est prévue,  avec la direction de l’IETC, entreprise attributaire du marché de construction du village vacances. Ce problème sera aussi évoqué lors d’une autre réunion, au parlement du Land de Sarre, à Sarrebruck.

L’entreprise IETC emploie 180 salariés pour la construction des maisonnettes en bois. Mais elle sous-traite également avec diverses sociétés pour la peinture, la tapisserie et divers aménagements. C’est l’un des sous-traitants qui aurait recruté cinquante Roumains depuis décembre.

C’est une nouvelle fois la sous-traitance, entretenue par les grands groupes capitalistes, qui est dénoncée. Seule la solidarité entre ouvriers, avec leur syndicats pourra faire reculer l’exploitation subit par des ouvriers étrangers. Il est temps que le droit social en Europe soit appliqué par le haut et identique dans chaque pays, que les travailleurs ne se retrouvent pas à la merci des patrons voyous.

Algérie :

TRAVAILLEURS CHINOIS RENVOYES AU PAYS

Il y a peu nous vous faisions part de la marche de travailleurs chinois en Algérie. Au moins trente ouvriers chinois exerçant sur le chantier de réalisation d’un programme de 5 000 logements à Oued Falli, à environ 4 kilomètres de la ville de Tizi Ouzou, ont été renvoyés dans leur pays. La cause ?

Ils ont observé une grève pour réclamer le versement de leurs salaires. La décision de renvoyer les grévistes a été prise par la direction de l’entreprise chinoise CSCEC qui réalise le programme de logements.

La trentaine d’ouvriers fait partie du groupe d’environ 200 travailleurs chinois qui ont organisé le 23 mars une marche vers Alger pour réclamer le versement de leurs salaires, impayés depuis six mois.

Mais cette action n’a pas fait aboutir leurs revendications. Près de 70 ouvriers du groupe ont alors décidé d’entamer une grève sur le site. Après avoir subi des pressions, une quarantaine de travailleurs ont repris le travail. La direction de l’entreprise a décidé de renvoyer en Chine la trentaine d’ouvriers qui étaient encore en grève.

L’entreprise chinoise CSCEC, qui figure en bonne place sur liste noire des entreprises les plus corrompues établie par la Banque mondiale. L’exploitation n’a pas de limite, et le laisser faire des autorités algériennes est consternant.

Au lieu de soutenir les salariés chinois, elles laissent leur patron organiser la répression, quel sera l’avenir des travailleurs renvoyés au pays? Quelle application du droit social et du paiement de leurs salaires pour ceux qui sont restés?

Des questions que les autorités algériennes ne se posent pas, plus préoccupées à réprimer ses chômeurs du Sud du pays ou à emprisonner les militants du PST.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s