NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

La convergence des luttes, comment avancer dans ce sens?

Quelle riposte, quel programme?

Le NPA vous propose de venir en discuter:
LE VENDREDI 18 OCTOBRE A18 H REUNION PUBLIQUE  A BLOIS SALLE DES SARRAZINES
( Rue Latham, près de l’Office HLM)

AVEC  PHILIPPE POUTOU et le NPA 41.

poutou micro

LA CRISE  EN LOIR ET CHER

Le nombre de chômeurs en 41 a dépassé  21000

Le taux de pauvreté (moins de 900 euros /mois  pour 1 personne  et

moins de 2000 euros /mois pour 2 personnes avec 2 enfants) est à plus de 12 % 

soit 1 personne sur 8

Les licenciements  entre mars 2012 et août 2013, soit en 17 mois ont dépassé les 1100.

 On constate que la plupart des licenciements sont :

– des fins de contrats d’intérim ou de CDD

– des groupes de 9 licenciés par an pour éviter un plan déclaré

– des départs « arrangés ».

Ce sont souvent de petites entreprises, dispersées sur le Loir et Cher, victimes de la concentration capitaliste de leur secteur(ex suppressions d’abattoirs pour  réduire à 2 ou 3 grosses entreprises sur la France ) ou victimes de la sous-traitance des grands donneurs d’ordre  comme dans le secteur automobile. Certaines entreprises exercent des chantages à l’emploi auprès des élus locaux pour obtenir des subventions. Elles réalisent alors des économies qui leur permettent des investissements ailleurs voire à l’étranger. En effet, ces subventions ne sont  pas conditionnées au maintien des emplois sur place.

Les jeunes qu’ils soient intérimaires, précaires ou demandeurs d’un premier emploi ne trouvent plus autant de débouchés, même dans les usines les plus importantes.

Des luttes en Loir et Cher  il y en a  mais elles sont isolées. Les résistances sont dispersées pourtant DES VICTOIRES SONT POSSIBLES, mêmes isolément. Ainsi les salariés de Faurecia à Theillay,  comme d’autres, l’ont montré par leur grève. Les résultats seraient sûrement plus importants pour l’ensemble, si les luttes se généralisaient et se coordonnaient. Une coordination qui manque cruellement  pour la défense des intérêts des travailleurs et chômeurs.

QUE FAIRE ?

Les directions syndicales nationales ont une part de responsabilité.

Qu’ont-elles impulsé  pour coordonner les luttes des PSA Aulnay, Arcelor Mittal, Goodyear,

Sanofi, Virgin et les autres entreprises plus petites contre les licenciements. Quels liens avec les autres luttes, en particulier avec celles du service public ?  Si une bonne partie de ces boîtes en luttes se sont retrouvés ensemble le 9 octobre 2012 devant le  Mondial de l’Auto, c’est grâce à elles-mêmes et sans l’appui des directions confédérales.

Rechercher le « dialogue social » à froid sans rapport de forces, comme ça a été le cas pour l’ANI qui remet en cause le droit des salariés ou pour les retraites,  ne mène qu’à se soumettre aux volontés anti-sociales du Medef  et du gouvernement.

On ne peut gagner que par les luttes et le rapport de forces comme en 1936 (semaine de 40h et congés payés), 1968 (le doublement du SMIC et les droits syndicaux), 1995 pour les retraites.

LA CONVERGENCE DES LUTTES EST PLUS QUE JAMAIS LA QUESTION CENTRALE POUR COMMENCER A INVERSER LES RAPPORTS DE FORCES.

On ne peut compter sur un gouvernement qui n’est pas au service des travailleurs mais social-libéral, qui fait des cadeaux aux grands patrons, s’attaque aux droits sociaux avec l’ANI,  remet en cause la Sécu et  s’attaque  aux retraites  avec les changements annoncés.

Ce gouvernement ne s’en prend  pas au système capitaliste mais le gère selon les intérêts de ses représentants.

PRENDRE NOS  AFFAIRES EN MAIN !

Pour sortir de cette crise économique et politique, il n’y a pas d’autre voie que l’intervention directe des travailleurs et de la population sur le terrain politique et leur auto-organisation. La démocratie ce n’est pas voter une fois de temps en temps pour des élus sur lesquels nous n’avons aucun contrôle, mais c’est pouvoir contrôler ce qui se passe dans les entreprises, là où le vrai pouvoir, celui de l’économie, s’exerce. Ce contrôle doit d’étendre à tous les niveaux institutionnels.

Contrôle  mais aussi une autre répartition des richesses :

10% du PIB sont passés du salariat à l’actionnariat en 30 ans et l’année dernière les plus riches ont augmenté de 25% leur patrimoine.

Des mesures d’urgence s’imposent :

–       interdiction des licenciements

–       annulation de la dette

–       création d’un monopole public bancaire

–     création d’un monopole public de l’énergie.

On a vu la droite sous Chirac et Sarkozy avec les résultats qu’on connaît. On a vu l’extrême droite à l’oeuvre dans quelques municipalités. Dans les deux cas ils ont mené une politique anti-sociale. Depuis un an le gouvernement Hollande-Ayrault ne fait pas mieux. PC et PG ont des désaccords avec ce gouvernement soi-disant de gauche, mais ne s’y opposent pas vraiment. Un changement de cap, une place de premier ministre ou des élus dans les conseils municipaux leur semblent suffisants. Influer sur une politique libérale ou changer la société, le système ? A eux d’être plus clairs et de choisir : défendre les intérêts des travailleurs et des chômeurs ou défendre des intérêts électoraux de parti.

_______________________________________________________________________________

Pour prendre contact dans le Loir et Cher :

Envoyer vos coordonnées au n° : 06 45 02 16 58                                                                                                                                                   

Pour connaître l’avis du NPA sur l’actualité :                               Chaque jour : www.npa2009.org    

Chaque semaine : l’hebdo « L’ANTICAPITALISTE »         et         le site NPA 41 :   npa41.free

Le  NPA  avec  CHRISTINE POUPIN,  PHILIPPE POUTOU  et  OLIVIER BESANCENOT.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s