NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Manifestation de soutien au peuple Kurde

SAMEDI 19 SEPTEMBRE
15H PARVIS DE LA CATHÉDRALE

 A L’appel du Collectif des Femmes Kurdes du Loiret
soutenu par : Femmes Solidaires, Solidaires, NPA, AL, PCF, PG…….

Collectif des Femmes Kurdes du Loiret   Capture d’écran 2015-09-17 à 20.18.32

Qu’est-ce que le Collectif des Femmes Kurdes du Loiret? Nous sommes des femmes kurdes dont le pays est réparti sur quatre territoires : la Turquie, la Syrie, l’Irak, et l’Iran. Nous sommes des citoyennes engagées pour la reconnaissance du droit de notre pays à exister, la liberté des femmes et des hommes kurdes à égalité stricte de droits.

Nous sommes rassemblées aujourd’hui, pour faire connaître, dénoncer et demander l’arrêt des massacres commis par l’Etat turc contre le peuple kurde.

Depuis les élections législatives du 7 Juin 2015 en Turquie, où Erdogan n’a pu obtenir la majorité simple pour former un gouvernement, la situation ne cesse d’empirer dans le pays, et la rupture est totale entre le président Erdogan et la minorité kurde. De nombreux et violents affrontements quasi-quotidiens opposent l’armée turque et le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), dans le sud-est de la Turquie.

Cette région à majorité kurde est plongée en état de guerre et des villages entiers sont en situation d’insurrection. A l’origine de ces lynchages et massacres, la déclaration d’Erdogan, le président turc : «ou vous donnez la majorité absolue à mon parti permettant l’instauration d’un régime présidentiel ou ce sera le chaos».

Cette tragédie qui ne cesse de toucher le peuple kurde ne peut plus continuer!

Ces derniers jours, plusieurs villes kurdes de Turquie ont été la cible du parti islamo conservateur turc; massacres à Suruç, Cizre, Dersim, Diyarbakir…. Des tirs quotidiens ont fait plusieurs victimes, des civils kurdes pour la majorité.

La ville de Cizre a été assiégée pendant plusieurs jours, les habitants n’avaient ni électricité, ni moyen de sortir de chez eux. Les tanks étaient positionnés à chaque entrée de la ville, personne ne pouvait ni entrer, ni en sortir avec instauration d’un couvre-feu. Les habitants vivaient retranchés dans leur quartier.

Arrêtons cette barbarie !

Le PKK a été injustement déclaré organisation terroriste, et pourtant, ce sont ses combattant-e-s, qui, avec majoritairement des femmes à leurs têtes, résistent et combattent victorieusement contre les assassins de Daesh en Syrie.

A l’initiative des femmes kurdes d’Orléans

Capture d’écran 2015-09-17 à 20.25.11

Capture d’écran 2015-09-17 à 20.46.53

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 17 septembre 2015 par dans Actualités des luttes, armée/police, femmes, international, liberté d'expression, local.