NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

A tous les soutiens de R.E.S.F 45 et du « Collectif des jeunes isolés étrangers du Loiret »

Pièce jointe

Beaucoup de jeunes et leurs soutiens étaient présents ce mardi 20 octobre 2015 devant la préfecture pour appeler le Préfet à les régulariser. Ils ont maintenu une ambiance sonore et joyeuse pendant tout le temps de la délégation, 1 h 30.

Nous avons été reçus, 2 jeunes et 3 soutiens, par M. Jonathan, Secrétaire Général.

L’entrevue aurait pu se terminer très rapidement, dans la mesure où, dès le premier point que nous dénoncions, M. Jonathan a commencé par répondre selon sa tactique habituelle : nier catégoriquement. Nous lui avons dit très clairement que, soit il nous écoutait, soit nous partions sur le champ.

La suite nous a permis d’argumenter sur l’obligation de la préfecture de délivrer un récépissé au jeunes dès le dépôt de leur première demande, de ne pas exiger le passeport, de répondre dans les 4 mois, de délivrer des titres « Vie Privée et Familiale » à tous ceux qui ont été pris en charge avant l’âge de 16 ans et des titres « salariés » à tous les autres dès lors qu’ils sont en préparation de CAP ou Bac Pro, etc… Nous avons pu contredire point par point, avec beaucoup d’exemples variés, tout ce que M. Jonathan  avançait. Nous avons expliqué dans quel dénuement matériel la préfecture plaçait les jeunes en ne leur répondant pas ou en leur donnant des titres inappropriés ou des APS (autorisation provisoire de séjour). Mais bien sûr, cela ne l’a pas empêché de rester campé sur ses positions selon lesquelles ils appliquent la loi, avec une étude très personnalisée du dossier de chaque jeune…

Nous pensons qu’il a tout de même pris bonne note de certains points comme le fait que des jeunes, sans réponse depuis 4 mois à 2 ans, ont fait des courriers auxquels ils devront répondre, que nous ne sommes dupes de rien et que nous « maîtrisons » bien ce dont nous parlons…

A l’issue de cette audience, de son compte rendu à tous les jeunes qui étaient restés présents et bruyants, nous avons décidé de faire une réunion extraordinaire, lundi 26 octobre à 18 H à l’ASTI, pour voir quelles suites donner à cette action. Car les jeunes veulent des réponses et un changement d’attitude de la préfecture à leur égard !

Merci aux soutiens qui étaient présents ce mardi. Venez encore plus nombreux aux prochaines actions auxquelles nous vous appellerons. Les jeunes en ont besoin !!!

Et dans l’intervalle, venez soutenir Catia et Edson qui passent au TGI d’Orléans,  le mardi 27 octobre à 13 h 30, poursuivis pour faux et soupçonnés d’être majeurs alors qu’ils ont 16 et 15 ans.

R.E.S.F 45 et le Collectif des jeunes isolés étrangers du Loiret

Rassemblement 20Oct15-1Min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s