NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Régionales : attention danger ! Le monde du travail doit reprendre l’initiative

Capture d’écran 2015-12-13 à 21.03.57Même si l’abstention est en recul par rapport à la semaine dernière de 9 points, seul un peu plus d’un électeur sur deux a voté ce dimanche. Ce qui montre une nouvelle fois un système politique à bout de souffle.
Au final, le Front national n’a emporté aucune région, mais c’est un échec relatif. Avec plus de 6.800.000 voix c’est bel et bien lui qui sort vainqueur de ces élections en apparaissant dès le 1er tour comme le premier parti et en obtenant au final plus de 350 conseillers régionaux à l’issue de ce second tour. Il obtient même autour de 40% dans trois régions à ce second tour, ce qui est considérable. Au-delà, dans cette campagne, le FN a imprimé ses idées sur une large partie de la classe politique. Avec 7 régions sur 12 dont 3 gagnée avec l’aide du PS c’est un échec relatif de Sarkozy, incapable de trouver un espace entre la politique libérale et sécuritaire du gouvernement et l’extrême droite. Les Républicains préviennent déjà qu’il faudra qu’ils répondent, pour les prochaines élections, aux électeurs du FN! On a déjà tout tracé la droitisation de la politique que va mener LR ! Le PS, lui, sauve quelques meubles : 5 régions alors qu’il en avait la quasi totalité… C’est une sanction contre la politique menée par le gouvernement.
Forte abstention, poussée dangereuse du FN, crises profondes des grands partis institutionnels… Ces élections régionales sont donc une nouvelle démonstration d’une crise politique profonde.

Les Républicains et le PS prétendaient avoir arrêté la progression du FN alors que les 30 ans de politiques antisociales menées par les  différents gouvernements ont abouti à son score actuel qui fait rentrer plus de 330 conseillers dans les régions! Pour contrer le Front national, il n’y a pas d’autre voie que la mobilisation de toute la gauche sociale et politique contre ce parti. Attendons de voir déjà si les Confédérations Syndicales, au lieu de se précipiter pour aider gouvernement et MEDEF  pour la majorité d’entre elles, proposent des ripostes ouvrières unitaires !

Capture d’écran 2015-12-13 à 20.50.35
Ces élections ont montré qu’il manque une représentation politique pour les exploitEés. Pour le monde du travail, la première urgence est de construire les mobilisations, de retrouver le chemin des luttes : pour la levée de l’état d’urgence, qui a eu comme effet concret de bâillonner le mouvement social pour la COP21, pour Air France, pour NDDL, pour la défense des migrants, etc. Au-delà, la construction d’une alternative politique anticapitaliste,  d’un nouveau projet émancipateur, reste plus que jamais d’actualité.

Le 14 décembre 2015.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s