NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa45@npa-mail.org

URGENCE : solidarité avec les postiers/ères grévistes de Neuilly

Pièce jointe

Les factrices et facteurs de Neuilly sont en grève à plus de 80 % depuis le 29 octobre 2015 pour le maintien de l´emploi et contre la casse du service public postal. Le projet de leur direction est de supprimer 14 emplois (et ainsi passer des 52 tournées de facteurs existantes aujourd’hui à officiellement 45 mais en réalité 39 !). Traduit plus clairement en langage non postal : dégradation considérable des conditions de travail, et tout ça en gagnant moins ! Logique patronale commune à n´importe quelle boîte…

Les grévistes n´ont eu leur première audience de négociations qu’après un mois de grève, le lundi 30 novembre et la boîte ne lâche toujours pas sur leurs revendications de base.

Mi-novembre, la grève s´est étendue à d´autres centres du département (Châtenay-Malabry, Clichy, Puteaux-La Défense, La Garenne/Bois-Colombes, Colombes) allant jusqu´à atteindre plus de 250 grévistes dans les Hauts-de-Seine le jeudi 12 novembre !

Grâce à la grève qui commençait à s´étendre, les collègues de ces 6 bureaux ont obtenu gain de cause en quelques jours avec notamment le paiement aux facteurs sur tout le 92 de la distribution des professions de foi pour les élections régionales. Tout travail mérite salaire, sur le 92 comme ailleurs !

Aujourd’hui, malgré la boîte qui joue avec leurs nerfs, les grévistes de Neuilly sont déterminés à ne pas lâcher sur leurs revendications essentielles et iront jusqu´au bout ! Sur le département, ils sont devenus un emblème de la résistance à la direction de La Poste, et leur victoire serait un encouragement à la lutte pour tous les postiers. Mais pour tenir dans cette lutte, continuer la grève qui dure maintenant depuis 45 jours, la question financière devient cruciale, la direction compte sur l´isolement de Neuilly en période de fêtes. Aussi les grévistes multiplient les appels au soutien et les collectes militantes !

Il y a urgence car il faut donner un maximum d´ici mercredi 16 décembre pour que les grévistes puissent tenir. En effet, La Poste va « sécher » les paies au maximum – avec des paies à 0 euros à quelques jours des fêtes ! – et pour que les grévistes perçoivent leur versement à temps, tous les dons doivent arriver au plus tôt.

Alors pour donner directement et surtout rapidement à la caisse de grève, il suffit désormais de le faire en ligne (sur le site cliquez sur le bouton « Participer » et suivez les instructions). C´est facile et efficace : où que vous soyez vous pouvez alimenter immédiatement la caisse de grève en seulement quelques clics !

Pour celles et ceux qui souhaitent verser par chèques  : chèques à l´ordre de SUD Poste 92 à adresser au 51 rue Jean Bonal,92150 La Garenne-Colombes (Mention solidarité grévistes au dos)

Pour suivre la grève :  www.facebook.com/sudposte.hautsdeseine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16 décembre 2015 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, national, services publics.