NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

BREXIT : Les seules victoires pour les travailleurs sont celles arrachées par la lutte !

Le référendum organisé au Royaume-Uni a donc donné la majorité à celles et ceux qui souhaitaient que leur pays quitte l’Union Européenne. C’est une claque pour tous les politiciens bourgeois britanniques partisans du maintien, qu’ils soient travaillistes ou conservateurs, à commencer par le chef du gouvernement Cameron, meilleur commanditaire des financiers de la City de Londres. Mais c’est aussi une claque pour tous les dirigeants européens, à commencer par Hollande et Merkel, qui mènent dans leur propre pays de brutales politiques antisociales et qui ont le culot de présenter l’Union européenne comme le meilleur des mondes pour les populations du continent. Si beaucoup d’électeurs des classes populaires ont voté pour le Brexit, ce n’est pas forcément l’expression de préjugés anti-immigrés, comme le disent tant de politiciens pro-européens, mais parce que beaucoup y voyaient une occasion, la première depuis longtemps, d’exprimer leur ras-le-bol face à la dégradation de leurs conditions de vie et la politique anti-ouvrière du gouvernement Cameron.
Ni Europe capitaliste, ni patrie ni frontières !
Mais que le Royaume-Uni soit dans ou hors de l’UE, ce n’est pas cela qui va empêcher les capitalistes de la cinquième puissance de la planète de continuer à exploiter les travailleurs. Le grand patronat et les financiers de la City, dont les préférences allaient plutôt au maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne, finiront par s’adapter à cette nouvelle situation pour pouvoir continuer à faire leurs affaires. Les négociations prévues avec l’Union européenne aboutiront alors à… réinventer le Marché commun car les électeurs votent, et la grande bourgeoisie décide.
Sous la pression du parti d’extrême droite UKIP, toute la campagne au Royaume-Uni a charrié des tombereaux de préjugés nationalistes et xénophobes, visant à semer la division dans les classes exploitées, dressant les travailleurs britanniques contre les travailleurs immigrés, les immigrés de vieille date contre ceux récemment arrivés. A la suite de l’annonce des résultats, les politiciens du camp du Brexit ont multiplié les discours pour célébrer la « grande nation » britannique, maintenant qu’elle est enfin « libre de vivre sa vie ». La Grande-Bretagne est brandie en exemple par tous les courants réactionnaires d’Europe, à commencer par le Front National ici. Il n’y a rien à attendre de bon pour les travailleurs et les peuples de toute cette propagande réactionnaire !
C’est dans la rue que ça se passe
Les référendum organisés par les dirigeants de ce monde ne peuvent pas être la solution à nos problèmes. Ni aucune élection d’ailleurs. Est-ce que les opposants à l’aéroport de Notre Dame des Landes vont arrêter de se battre contre ce grand projet inutile, destructeur de vie et d’environnement pour le simple profit des grands groupes du BTP, après le résultat du référendum bidon de dimanche ? Est-ce que le mouvement contre la loi Travail, qui va bientôt entamer son quatrième mois de mobilisation, n’a pas prouvé qu’avoir un président et un gouvernement dits « de gauche » n’était en rien un rempart contre la loi des patrons ? En revanche, des changements, on peut en arracher, par l’action directe contre les attaques du patronat et les politiciens à ses ordres, et contre leur système d’exploitation. Partout en Europe, pour toutes celles et ceux qui n’en peuvent plus de l’austérité, du chômage, des diktats patronaux, c’est par la lutte, les grèves, les manifestations que les choses pourront vraiment changer. De l’Etat espagnol à la Belgique, en passant par le Royaume-Uni et la France, travailleurs et jeunes de tous les pays battons-nous tous ensemble contre tous nos patrons, contre tous nos gouvernements, de vraie droite ou de fausse gauche et contre les lois capitalistes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 28 juin 2016 par dans anticapitalisme.