NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

NOUS GARDERONS LA ZAD !

 

Tous et toutes à Notre-Dame-des-Landes
les 9 et 10 juillet !

Interdiction de manifester, 49-3, violences policières, arrestations arbitraires, crimina­lisation du mouvement social… consulta­tion bidon !

Qui peut encore croire que ce gouverne­ment a une quelconque légitimité à nous donner des le­çons de démocratie ?

Face aux fossoyeurs de la démocra­tie : ne rien lâcher !

On aurait presque envie de rire lorsque Valls nous parle de légitimité démocratique pour évoquer le résultat de la grande mascarade consultative qui s’est tenue le 26 juin en Loire-Atlantique. Cadre, contenu, processus : tout était conçu et taillé pour que le « oui » l’emporte .

Cette consultation pipée n’est en fait qu’un épisode de plus à mettre au crédit d’un gouvernement pas­sé maître dans l’art de piétiner les droits démocra­tiques et sociaux des travailleurEs, des précaires et de la jeu­nesse.

Qu’il s’agisse de Notre-Dame-des-Landes ou de la Loi Travail, c’est d’ailleurs bien la même politique qui est mise en œuvre. Une politique qui protège les intérêts d’une mi­norité, du Medef et des Vinci en tout genre, au détriment des besoins du plus grand nombre.

Une politique qui passe par la liquidation program­mée de l’ensemble des acquis so­ciaux et l’écrase­ment de toute résistance et tentative d’alternative au développement productiviste et capitaliste.

Il y a bien deux mondes qui s’affrontent à Notre-Dame-des-Landes. Il ne faut donc rien lâcher sur ce combat exemplaire, au moment où une partie croissante de la jeunesse exprime le rejet de ce sys­tème ! Et plus que jamais, dans les jours, les se­maines, les mois à venir, la mo­bilisation sera déter­minante pour s’opposer aux expulsions et dé­fendre la Zad !

La démocratie en acte !

Les 9 et 10 juillet se tiendra le rassem­blement esti­val annuel des opposantEs à l’aéroport. Il s’intitule cette année « Semailles de démocratie ». Plus qu’un nouveau thème, c’est autour d’une véri­table exi­gence politique, qui prend un sens tout particulier dans la période que nous vivons, que se déroulera cette nouvelle rencontre. Une exigence qui traverse les différents projets alternatifs qui se développent sur la Zad, où la dé­mocratie que nous voulons, pas celle des Vinci et des gouvernements qui les servent, est à l’œuvre tous les jours.

Face à leur pseudo-démocratie repré­sentative qui dépossède le plus grand nombre de son pouvoir de décider, de choisir dans quel monde il veut vivre, la démocratie sociale est un enjeu essen­tiel d’une transformation sociale et éco­logique radicale, d’un projet anticapita­liste.

Les militantEs et les militants du NPA appelle mas­sivement à ce nouveau ras­semblement pour dé­battre et échanger.

La réussite de ce rendez-vous estival est un enjeu important. C’est en effet le premier grand rendez-vous depuis la consultation et donc l’occasion de faire une démonstration populaire, de réaffirmer en étant les plus nombreux et le plus déterminés pos­sible que la lutte continue, qu’on ne lâchera rien ! Un avertissement au gouverne­ment que toute ten­tative d’incursion sur la Zad sera vaine !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 4 juillet 2016 par dans anticapitalisme.
%d blogueurs aiment cette page :