NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Ne pas attendre 2024 pour se réveiller. Après 2017, il sera trop tard…

Français si vous saviez…

A l’heure où François Hollande, Anne Hidalgo, Valérie Pécresse se rendent à Rio pour défendre la candidature française, n’attendez pas huit ans pour ouvrir les yeux  et manifester votre mécontentement.

 

Dès aujourd’hui, dites

NON aux Jeux de Paris 2024,

Oui au débat argumenté sur l’Olympisme

 

   En 2017, le CIO désignera la ville qui organisera les Jeux Olympiques de 2024.

Après les abandons par manque de soutien populaire de Boston et de Hambourg, il reste quatre villes candidates : Rome, Budapest, Los Angeles et Paris.

Le Président de la République joue pendant deux jours à Rio les  VRP auprès de la clientèle  olympique. Nul doute que son successeur ne lui en voudra pas si le marché est finalement conclu. En sport, le consensus est total.

Contre la formule d’évidence « Oui à l’organisation des Jeux à Paris en 2024 » qui envahit dès maintenant la sphère publique, et contre l’étouffante propagande olympique qui s’amorce (la fête de la fraternité et de “l’investissement utile” selon les mots du Ministre), le Centre d’Analyse Critique du Sport (CACS) dit haut et fort : “NON à l’organisation des Jeux de  2024 à Paris  et OUI à un débat ouvert et argumenté sur l’Olympisme.

Un débat sur son histoire (qui d’Athènes 1896  à Rio 2016 passe par Saint-Louis 1904, Berlin 1936, Mexico 1968, Moscou 1980, Séoul 1988, Pékin 2008), sur ses prétendues valeurs, sur ses effets politiques, économiques*, idéologiques, culturels, mythologiques et environnementaux.

L’objectif du CACS est de permettre d’ouvrir la discussion et d’en finir avec les croyances, les arguments d’autorité et le refus de savoir.

Le matraquage olympique, le discours du « toute la France est rassemblée derrière les Jeux » n’est pas digne d’un pays démocratique. Il est temps d’arrêter de faire croire que la très grande majorité des citoyens français soutiennent la candidature de Paris. Avant qu’il ne soit trop tard, les Français – sportifs et non sportifs trop souvent indifférents – doivent ouvrir les yeux et exiger enfin un débat sérieux sur le sport en général et sur l’Olympisme en particulier.

* L’aspect économique et financier est important, tous les Jeux sans exception ayant été « déficitaire » à l’exception de ceux de Los Angeles en 1984. Il ne saurait pourtant masquer tous les autres éléments et en premier, l’idéologie olympique. Malheureusement, les discussions sur les prétendues “dérives” (le dopage russe par exemple) masquent l’essentiel des enjeux.

 

Pour tout renseignement :

Centre d’Analyse Critique du Sport :

Mail : lecacs@live.fr

tél : 06 82 57 55 73

Blog: http://lecacs.blogspot.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 5 août 2016 par dans anticapitalisme.