NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

“Ceci n’est pas un cintre”

Rassemblement à Orléans
le 28 septembre 2016 à 18.30,  Place du Martoi 45000 Orléans

“Ceci n’est pas un cintre”, un campagne du Planning Familial pour le droit à l’avortement

Munissez vous d’un cintre !

Communiqué du Planning Familial 45:

« Dans le monde, 1 avortement sur 2 est illégal. Dans ces conditions, toutes les 9 min, une femme meurt suite à un avortement non-sécurisé.

En France, 1 femme sur 3 a eu ou aura recours à l’IVG dans sa vie, ce qui représente 200 000 femmes qui avortent chaque année. Le nombre d’IVG est stable depuis une dizaine d’années.
Elles n’ont pas à se justifier, se sentir coupables ni demander pardon.

L’avortement est un droit. C’est l’histoire d’un choix.
Dans un contexte où les libertés individuelles sont toujours menacées par des mouvements conservateurs et obscurantistes qui rejettent tous projets d’émancipation des femmes et à l’occasion de la journée internationale pour le droit à l’avortement, Le Planning Familial lance une campagne nationale « ceci n’est pas un cintre » contre la stigmatisation, la culpabilisation et la désinformation. »

feminisme
A l’occasion de la Journée internationale pour le droit à l’avortement le 28 septembre, le planning familial lance une nouvelle campagne afin de dénoncer les interruptions de grossesse clandestines encore pratiquées dans les pays où l’avortement est illégal.

Cette campagne rappelle que cette pratique est encore courante dans les pays qui n’autorisent pas l’avortement, et le bilan dans le monde a de quoi effrayer avec chaque année, près de 47 000 femmes qui meurent des suites d’avortements clandestins.

C’est aussi une manière pour le planning familial de réaffirmer le droit légitime des femmes à disposer de leur corps, “l’avortement et la contraception étant les deux facettes d’un même droit”. Le Planning constate qu’en 10 ans, “plus d’une centaine de centres IVG ont fermé”, et que d’autres sont aujourd’hui menacés en France !

Le Planning Familial dénonce également la multiplication des sites de désinformation et de manipulation des femmes sur internet. Interrogée sur Franceinfo , la ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, a de nouveau exprimé sa volonté de lutter contre ces sites internet “anti-IVG”. Elle souhaite ainsi mettre en place des sanctions allant jusqu’à 2 ans de prison et 30.000 euros d’amende, contre certains sites qui, donneraient “des fausses informations” sur l’avortement. Elle déclare d’ores et déjà qu’elle profitera de la Journée internationale de défense des droits à l’IVG pour annoncer des mesures “afin de faire reculer ces sites manipulateurs”.

LE NPA APPELLE A MANIFESTER POUR DEFENDRE LE DROIT DES FEMMES MERCREDI 28 SEPTEMBRE A 18H PLACE DU MARTROI A ORLEANS !

Pour exemple la situation en Pologne :

Communiqué de presse du 22 septembre 2016

Le HCE appelle à une réaction forte des dirigeant.e.s et autorités Européennes
>  contre l’interdiction totale du droit à l’avortement en Pologne

Le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes s’inquiète de voir le Parlement polonais en passe d’adopter une loi interdisant totalement l’avortement – même en cas de viol ou d’inceste – qui exposerait les femmes et adolescentes, comme les médecins et personnels soignants, à une peine pouvant aller jusqu’à 5 ans d’emprisonnement.
>
> Le HCE condamne avec la plus grande fermeté cette proposition de loi liberticide et réactionnaire, contraire aux droits humains et, au premier chef, aux droits des femmes, qui aurait pour effet de priver les femmes polonaises du droit à disposer librement de leur corps et à décider de leur propre vie, à commencer par le choix du nombre de leurs enfants et de l’espacement de leurs naissances. L’autonomie des femmes repose sur la maîtrise individuelle de leur fécondité.
>
> Les lois interdisant l’avortement pour enfermer les femmes dans un rôle de reproductrices, répondant aux injonctions des autorités, des églises ou de la domination masculine, renvoient à des périodes autoritaires et sombres en Europe. Décidément, les droits des femmes sont les premiers droits humains bafoués, le sort qui leur est réservé constituant un véritable baromètre de la démocratie.
>
> Cette violation de la santé et des droits sexuels et reproductifs des femmes polonaises contreviendrait aux obligations internationales librement consenties par la République de Pologne, et notamment :

  • La Convention sur l’Élimination de toutes les formes de Discrimination à l’encontre des Femmes de 1979
  • La déclaration et le Programme d’Action de la Conférence de Pékin de 1995 qui met en évidence « la nécessité d’éviter les avortements non sécurisés et leurs complications pour les femmes »
  • La Convention européenne des Droits humains : la Cour de Strasbourg a déjà sanctionné la violation par la Pologne de l’article 3 sur le Droit à la vie et de l’article 8 sur le Droit au respect de la vie privée et familiale.

Cette régression des droits des femmes dans l’un des Etats-membres de l’Union européenne est inacceptable. Le HCE appelle les Etats-membres de l’Union européenne, comme les Présidents du Conseil, de la Commission et du Parlement européens à réagir avec la plus grande fermeté. Parce qu’il doit être garanti par les institutions européennes pour toutes les femmes, le droit à l’avortement doit être inscrit dans la Charte européenne des droits fondamentaux.
Le Haut Conseil à l’Egalité (HCE) est l’instance nationale consultative indépendante chargée de la protection des droits des femmes et de la promotion de l’égalité des sexes. Créé en 2013, le HCE est composé de 72 membres représentant la diversité des acteurs et actrices des politiques d’égalité femmes-hommes. Le HCE apporte son expertise aux pouvoirs publics et mobilise la société à partir de son travail de concertation, d’évaluation des politiques publiques, de formulation de recommandations, et d’animation du débat public.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 26 septembre 2016 par dans anticapitalisme.
%d blogueurs aiment cette page :