NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Méditerranée : 550 migrants recueillis par les gardes-côtes italiens

Entre la Libye et l’Italie, les gardes-côtes italiens ont sauvé, lundi 14 novembre, 550 migrants entassés sur des radeaux gonflables.

Les gardes-côtes italiens ont annoncé avoir sauvé lundi 550 migrants en Méditerranée au cours de cinq opérations pendant lesquelles ils ont aussi recueilli cinq corps. Toutes ces opérations ont concerné des migrants entassés sur des radeaux gonflables et se trouvant dans les eaux situées entre la Libye et l’Italie, ont annoncé les gardes-côtes italiens dans la nuit de lundi à mardi.

Un bilan déjà plus lourd qu’en 2015. Depuis le début de l’année, plus de 4.200 personnes sont mortes en tentant de traverser la Méditerranée dans de telles conditions. Le bilan pour 2016 est d’ores et déjà le plus lourd jamais enregistré en Méditerranée. Le chaos politique et sécuritaire qui règne en Libye suite à l’intervention militaire de la France de Sarkozy et de la Grande Bretagne, entraîne une hausse du nombre des départs de clandestins vers les côtes de l’Europe, y compris lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises. La lacheté des européens, en particulier celle du pouvoir français une des principales causes de la guerre civile en Libye, consiste à n’accepter les migrantEs qu’au compte goute ! Quand donc ces dirigeants politiques seront-ils inculpés devant la Cour Internationale de Justice de La Haye pour crimes contre l’humanité ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16 novembre 2016 par dans anticapitalisme.