NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Dassault. Le roi des avionneurs est un escroc !

Le sénateur condamné à cinq ans d’inéligibilité et deux millions d’euro d’amende

Serge Dassault, patriarche du Sénat et fortune de l’industrie aéronautique, vient d’être condamné à 5 ans d’inéligibilité et deux millions d’euro d’amende pour blanchiment de fraude fiscale. C’est ce que vient de décider le juge en charge de l’un des dossiers qu’il traîne derrière lui, jeudi.

Joanna Peña Flores

Reconnu coupable d’avoir dissimulé des dizaines de millions d’euros pendant plus de dix ans à travers quatre sociétés basées au Luxembourg et au Liechtenstein, Serge Dassault déclare son intention de faire appel, conservant ainsi son siège jusqu’aux prochaines élections sénatoriales.
Ironie de la situation relevée lors du procès, il y a tout juste un mois, le milliardaire et par ailleurs patron du Figaro ne lésinait pas de mises en gardes anxiogènes contre la politique fiscale du pays dans ses vœux de la nouvelle année paru dans le journal. Nous en avons sélectionné ici les meilleurs extraits :

Il y va ainsi de la dette nationale :
« 2200 milliards de dettes, le chiffre est si colossal que pour le commun des mortels il finit par ne plus vouloir dire grand-chose. […]En vérité, nous sommes assis sur une bombe à retardement, et le compte à rebours touche à sa fin. Les responsables de la Banque centrale européenne, le gouverneur de la Banque de France multiplient les mises en garde dans l’indifférence générale : le temps de l’argent facile est derrière nous. […]La France, contrainte, comme la Grèce, de mendier pour assurer ses fins de mois, devra passer sous les fourches caudines du FMI. Nous vivrons l’humiliation d’une faillite nationale. »

Du déficit budgétaire « courageusement combattu » par le candidat François Fillon :
« Réduire nos déficits, publics et sociaux ? Faire des économies ? Depuis que François Fillon a osé émettre cette idée courageuse, le chœur des « indignés » se déchaîne. C’est le génie français qu’on assassine ! Les services publics qu’on étrangle ! Le bel héritage de la Résistance qu’on jette aux orties ! À les entendre, la France serait menacée de succomber à une cruelle aggravation de l’austérité… »
Des « fonctionnaires parasites » :
« Qui avalera cette sornette que la France, qui compte 5,6 millions d’agents publics, soit 84 fonctionnaires pour 1000 habitants (contre 60 en Allemagne et 45 au Royaume-Uni), serait « sous-administrée » si leur nombre était progressivement réduit de 500.000 ? »

Du « mensonge de l’austérité » :
« Austérité ? Mais où l’a-t-on vue, cette austérité ? Les dépenses publiques (1260 milliards en 2017) continuent d’augmenter plus vite que le PIB. Chaque année, l’État dépense 21 milliards pour « compenser » le passage aux 35 heures payées 39, mais aussi 3 milliards pour les emplois aidés, et encore 4 milliards pour la prime d’activité, qui remplace le RSA… »

Et bien-sûr des classiques « fraudes à la carte vitale » :
« Sans parler, en matière de santé, des fraudes à la carte Vitale ou de l’AME pour les étrangers (1 milliard). Et l’on ose prétendre qu’il n’y aurait rien à économiser ? »
Preuve de plus, s’il n’en fallait, du sentiment d’impunité du sénateur qui déclarait hier son soutien à François Fillon, prit dans une affaire d’emplois fictifs : « ce n’est vraiment pas grave. Moi ça fait des années que je suis mis en examen ! ».

Décidément, nous ne vivons pas dans le même monde !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 3 février 2017 par dans anticapitalisme, économie, JUSTICE, national.