NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

MOBILISATION ET GREVE POUR SOUTENIR UN JEUNE MENACE D’EXPULSION !

lundi 20 novembre 2017.

A la nouvelle qu’un jeune du lycée Lurçat, à Fleury les Aubrais, en terminale électronique, soit mis en assignation à résidence en vue de son expulsion hors de France, alors même qu’il est scolarisé et par conséquent dans un parcours d’insertion que reconnaît la loi. Un débrayage spontané, des équipes enseignantes et éducatives, a eu lieu.

Les élèves en totalité ont pris la décision de se rendre au Tribunal Administratif pour soutenir leur camarade et exiger la levée de cette assignation à résidence et de l’Obligation à Quitter le Territoire Français prise contre ce jeune, le Tribunal Administratif a mis son jugement en délibéré.

 

Ce jeune est en formation pour obtenir son diplôme, qu’il va passer en fin d’année scolaire. Il sera tout prêt à entrer dans la vie active, il aura sûrement une perspective d’embauche chez des entrepreneurs.

 

C’est inacceptable en regard des efforts fournis par ce jeune pour s’insérer et se construire en France. Cela n’est pas acceptable par les équipes enseignantes et éducatives du lycée où ce jeune étudie en rapport aux efforts d’encadrements et d’instructions fournis

 

Les lycéens et leurs professeurs exigent que ce parcours d’insertion soit reconnu et encouragé. Pour cela, ils demandent à l’autorité préfectorale de revenir sur l’Obligation à Quitter le Territoire Français et l’assignation à résidence, que soit donné un titre de séjour, pour qu’il puisse continuer sa scolarité dans la tranquillité requise.

 

Les gouvernements passent… les politiques anti-immigrés, raciste, xénophobe, anti-jeunes, et liberticide continuent.

 

Alors que les informations des plus inquiétantes sur la maltraitance, la mise en esclavage de milliers de réfugiés (pour la plus part des africains noirs), nous arrivent des camps de Lybie subventionnés par l’Europe et encouragés par le gouvernement français. Le président Macron, le ministre de l’intérieur Collomb continuent à mener la chasse aux jeunes ici !

Ils portent l’entière responsabilité de toutes les infamies commises là-bas en Lybie.

 

Depuis des années les jeunes isolés étrangers se mobilisent dans le Loiret pour leurs droits. La jonction, avec les équipes enseignantes et éducatives, va leur donner plus de forces dans leurs actions. La mobilisation sur le lycée est un exemple à suivre pour tous les lycées ou il y a des dizaines de jeunes mis dans la difficulté par la préfecture.

 

C’est aussi à nous tous de soutenir ces jeunes et leurs équipes enseignantes et éducatives, dans le refus de l’arbitraire.

 

Non à toutes les expulsions, non aux blocages des frontières.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 novembre 2017 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, ECOLE, expulsions, Immigrés, JEUNES.