NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

En gare d’Orléans, les cheminots ne “lâchent rien”

“Si notre grève perturbe l’économie tant mieux, ça prouve qu’avec nous ça tourne bien !”. Le ton est donné, par la voix du syndicat SUD, en gare d’Orléans mardi 12 juin vers 11h30. Une soixantaine de cheminots, issus d’une intersyndicale CGT-SUD-UNSA Ferroviaire-CFDT ont manifesté le jour de la “colère cheminote”, alors que la réforme ferroviaire doit être adoptée en deuxième lecture mercredi à l’Assemblée nationale, et que députés et sénateurs sont parvenus lundi à se mettre d’accord en commission mixte paritaire sur une version commune du projet .

“On est loin d’une sortie de crise”, affirme la CGT. “Nous voulons que les futurs entrants aient le statut de cheminot, sinon, on ne bougera pas. La polyvalence entrainera une baisse de formation et de rémunération”. Pour l’UNSA Ferroviaire, “cette semaine est décisive”, et promet de “continuer à faire pression” sur le Gouvernement de “l’épicier” Édouard Philippe (sic). Pour ce syndicat le fond reste toujours le même : “retrait pur et simple du pacte ferroviaire, maintien du statut de cheminot pour les nouveaux entrants, pas de congés en moins, des embauches là où il y en a besoin”. La CFDT dénonce “le projet dogmatique du banquier, s’il y a des choses qui ont bougé, ça n’est quand même pas Noël”.

Ils étaient déjà passé par Orléans, et avaient promis de revenir : Régis, Patrick et Sébastien, les trois cheminots ariégeois de “Marche ou grève” parti de Pamiers (09) le 9 avril et reçus par deux conseillers d’Emmanuel Macron à Paris le 8 mai après avoir traversé la France à pieds, sont toujours “dans la lutte !”, nous a confié Régis, sur le chemin du retour.

Des évolutions dans le projet de réforme ferroviaire ont pourtant été concédées par le gouvernement, notamment le fait que les conducteurs pourront, une fois partis dans le privé, revenir à la SNCF s’ils le souhaitent en récupérant leur statut. Une réunion tripartite est prévue vendredi en présence de la ministre des Transports Élisabeth Borne où l’on parlera convention collective, salaire, évolution de carrières, formations… Le tout au surlendemain du vote définitif attendu au Palais Bourbon. Selon les syndicalistes les plus radicaux, la grève pourrait se poursuivre au delà du 28 juin.

Grève toujours aussi suivie. Ex: pas un train pour Paris.

Après l’AG nous nous sommes dirigés vers la rue Marcel Proust , pour faire la jonction avec nos camarades électriciens et gaziers : depuis ce matin le site est bloqué et occupé.  Peu de gaziers se joignent au cortége

Puis nouveau départ en manif : ambiance très chaude, fumigènes… La manif prend le boulevard Alexandre Martin, tourne pour atteindre son objectif: le MEDEF; les flics nous escortent calmement. Pourtant l’action a été divulguée à la fin de l’AG et transmise à ses collègues par le RG présent dans la gare :  » livraison spéciale » pour le MEDEF , à savoir  des pneus devant l’entrée de leur siège.  La camionnette de nos camarades cheminots passe devant, ainsi que celle d’ERDF .. et des dizaines de pneus (100?) sont effectivement déversés , puis des camarades en font une véritable  barricade .. rendant impossible  l’accès au siège du MEDEF! . Les drapeaux des orgas y sont plantés , la banderole..

Ambiance de liesse, cris de joie … et de colère, poings levés, fusées en criant  « ça va péter »…

 

La Lutte continue! 30 jours de grève : ON NE LÂCHE RIEN !

En soirée rassemblement festif de solidarité à l’initiative de la municipalité de Saran où les Cheminots en lutte, leur famille et de nombreux amis ont pu trinquer et se restaurer après discours et chansons de lutte et toujours avec nos camarades ariégeois !

ET TOUJOURS LA SOLIDARITE / CHEQUES A L’ORDRE DE « CHEMINOTS  CGT RETRAITES » ENVOYER A : CHEMINOTS CGT RETRAITES 16 RUE DE LA GROUETTE 45400 FLEURY LES AUBRAIS

Correspondant local 12-06-2018

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 juin 2018 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, services publics, SNCF.