NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Une manifestation dynamique contre les violences faites aux femmes à Orléans !

Pres de 800 personnes avec une majorité de femmes ont défilé dans les rues d’Orléans à l’appel des organisations syndicales CGT, FSU et Solidaires ainsi que des associations féministes de l’agglomération.

Slogans très forts : « non à la société machiste » « égalité des droits » « halte aux harcèlements sexuels », etc.

Entrecoupé de plusieurs haltes les manifestantEs ont écouté des chants et participéEs à des jeux questions-réponses.

Rendez-vous est pris pour un 08 mars dans l’unité avec si possible encore plus de participantEs.

Manif femmes Orléans 24-11-18 2

Quelques commentaires :

D’un quidam donneur de leçons !

Al Le Danois Promenade automnale de bobosNous Toutes 45 De quels bobos parles-tu ? de ceux dont les femmes meurent tous les trois jours ? ! Al Le Danois Si on peut comprendre la cause juste des Gilets jaunes, le chouinage de Nous toutes ne se comprend pas et n’est que du pur chouinage. Se dire contre les violences, c’est mignon comme tout mais c’est aussi stupide que de d’être contre la mort. Il y a zéro réflexion dans votre lutte bidon, c’est du vent qui souffle dans le sens du pouvoir et ce n’est que ça. C’est de la collaboration. vous me direz qu’on sait que la gauche aime la collaboration !Nous Toutes 45 Lutter contre l’augmentation à la pompe est une cause juste et contre les violences faites aux femmes, non ? Tous les mouvements, partis, syndicats, associations et citoyens signataires du collectif NousToutes demandent bien évidemment, et pas que dans les cortèges, des moyens et des lois pour lutter contre ces violences.

Manif femmes Orléans 24-11-18 3

 

D’une adhérente de Nous Toutes 45 Nous étions présents avec mon mari et ma fille de 17ans aujourd’hui à Orléans pour la marche de Nous toutes.Nous avons été très surpris de ne voir quasiment que des drapeaux CGT FSU et autres syndicats et non des panneaux violets comme dans d’autres villes ! Nous avons aussi été surpris d’entendre des slogans peu en rapport avec les violences sexistes et sexuelles comme les salaires et les retraites ! Nous avons eu le sentiment d’un hors sujet, et d’une récupération syndicaliste ! C’est vraiment dommage. La cause et le mouvement méritent pourtant d’être soutenus mais pas de cette façon. Nous continuerons à soutenir le mouvement Nous toutes évidemment car nous sommes une famille avec 3 jeunes femmes et nous ne pouvons pas tolérer les pratiques sexistes, les harcèlements sexuels et autres comportements déplacés… La réponse d’une responsable de la manifestation : Bonjour, La manifestation d’hier était à l’initiative d’une intersyndicale femme FSU, Solidaires et CGT. Le parcours avait été déposé par cette intersyndicale. Les trois syndicats présents CGT, FSU, Solidaires ont appelés leurs adhérents à manifester (sans cette présence, nous aurions été bien peu !!) Ces trois syndicats défilent TOUS les ans pour cette cause depuis de nombreuses années. Des associations aussi étaient présentes : Le Planning Familial, le mouvement du Nid, le GAGL, le MAN, ATTAC45, Il n’y a aucune récupération du mouvement NOUSTOUTES par les syndicats. Les syndicats sont partie INTEGRANTE et signataires du collectif NOUS TOUTES et luttent contre toutes les violences faites aux femmes. Il y a eu peu de panneaux nous toutes car la personne en lien avec le national qui a créée cette page a accouché début novembre (nous avons manqué le coche et nous nous en excusons) mais l’intersyndicale a fait imprimer la banderole Nous Toutes et l’a positionné en TETE du cortège comme vous avez pu le voir. La présence de drapeaux ou de signes distinctifs a été discutée en réunion du collectif (noustoutes, intersyndicale, comité orléanais des droits des femmes, partis….) votée et validée.  Le harcèlement et les agressions au travail sont une triste réalité, je vous invite à répondre à ce quizz proposé par Caroline de Haaz (initiatrice du mouvement NousToutes) https://blogs.mediapart.fr/carolinedehaas/blog/180618/harcelement-sexuel-ou-pas-faites-le-test. Pour nous, la différence de salaire de 26%, de retraite de 40%, les 20 % de femmes victimes de harcèlement sexuel au travail font bien partie des violences faites aux femmes, ne sont pas hors sujet et sont à combattre au même titre et sur le même plan que les violences privées. Le 8 mars sera mieux organisé et Nous toutes plus visible…n’en doutons pas !!!

 

 

24-11-2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25 novembre 2018 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, femmes, FRANCE, LUTTES DES FEMMES.