NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Paris: Le local de Génération identitaire vandalisé par des antifascistes

DEGRADATION Une vidéo d’une minute et 30 secondes montre l’attaque perpétrée au marteau et à la bombe contre le local du mouvement d’extrême droite…

Vitres brisées et mur tagué. Le vendredi matin  11-01-2019, un local situé dans le 15e arrondissement parisien a été retrouvé complètement vandalisé. L’adresse est l’un des lieux de réunion de Génération identitaire et avait déjà été prise pour cible en 2017. Sur Vimeo, une vidéo montrant l’attaque du local a été publiée et largement partagée sur les réseaux par différends groupes antifascistes.

« Ce samedi 12 janvier 2019, les identitaires prévoient de manifester à Paris sous l’étiquette Paris fierté. A fond de 5e, des antifascistes sont venus leur rappeler à leur local parisien qu’à Panam, ce sont eux les étrangers », peut-on lire sur le film d’une minute 30. Les images montrent ensuite une dizaine d’individus vêtus de noir, capuche sur la tête et foulard sur le visage, s’en prendre aux vitres du local avec ce qui ressemble à des marteaux. Au bout d’une vingtaine de secondes, le groupe prend la fuite, un dernier membre « finit » le travail en taguant d’un long trait noir l’ensemble de la devanture du local.

Montrer une autre image de Paris

Sur les réseaux, Action Antifasciste Paris-Banlieue a relayé la vidéo. Le groupe le plus important d’Ile-de-France a également créé un événement afin de contrer la marche organisée par Paris fierté prévu ce samedi. Action Antifasciste explique que derrière cette manifestation qui entend assurer la « promotion de l’identité parisienne » en célébrant Sainte Geneviève, la patronne de la capitale, se cache en réalité « le groupuscule raciste Génération identitaire ».

« Nous comptons montrer aux côtés de la jeunesse de la région parisienne quelle image de Paris nous défendons. Une identité cosmopolite, populaire et fière, face à celle des identitaires de Paris Fierté, raciste et xénophobe », peut-on lire dans le descriptif de l’événement Facebook du groupe antifasciste.

Contactés par 20 Minutes concernant le lien entre la manifestation de samedi et la vandalisation du local, Paris fierté a déclaré qu’il était « une structure associative indépendante de toute visée politique », que leur événement aurait bien lieu, « autorisé par les autorités » et que plusieurs centaines de personnes étaient attendues.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16 janvier 2019 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, ANTIFASCISME, Droite extrême, FRANCE.