NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Journalisme : Non à un Conseil de l’ordre ! Maintien de la liberté de la presse !

Le SNJ qui participe aux travaux sur la création d’un Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM), est co-signataire de ce communiqué de l’Observatoire de la déontologie de l’information (ODI), et s’oppose fermement à la mise en place d’un Conseil de l’ordre voulu par le gouvernement.
L’Observatoire de la déontologie de l’information (ODI) a pris connaissance avec stupéfaction des déclarations, à l’agence de presse Reuters, du secrétaire d’Etat au numérique, Cédric O.

L’ODI rappelle qu’il travaille depuis plusieurs mois, avec de nombreuses associations, syndicats et fédérations de professionnels des médias (journalistes et entreprises) et des représentants des lecteurs, auditeurs et téléspectateurs, à la création d’un Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM), et que ce travail ne peut être mené que dans un climat de confiance.

Il n’est pas question pour les promoteurs d’un CDJM de céder à quelque pression que ce soit, y compris venant du gouvernement. Le ministre de la Culture, qui a lu le rapport Hoog, ne semble pas sur la même ligne que le secrétaire d’Etat au numérique.

Un Conseil de déontologie journalistique et de médiation n’est évidemment pas un conseil de l’ordre ; il ne censure pas, il n‘interdit pas, il veille à la liberté des lignes éditoriales et des choix rédactionnels. Un CDJM est un espace de dialogue et de pédagogie, un tiers de confiance entre publics, journalistes et médias.

La liberté d’expression, la liberté de la presse, le droit du public à être informé sont des biens trop précieux dans une société démocratique pour être soumis aux ukases des politiques.
Paris, le 27 Juin 2019

Non au détricotage de la loi sur la liberté de la presse (communiqué intersyndical)

Nous publions un communiqué intersyndical endossé par le SNJ, le SNJ-CGT, la CFDT-Journalistes, et le SGJ-FO suite aux propos Nicole Belloubet, ministre de la Justice, qui envisage de faire rentrer les délits de presse (injure, diffammation) dans le droit pénal commun. (Acrimed)

Dans une interview accordée le 16 juin au Journal du Dimanche, Nicole Belloubet, ministre de la Justice, envisage de sortir l’injure et la diffamation de la loi de 1881 sur la liberté de la presse, pour faire rentrer ces délits de presse dans le droit pénal commun, afin « d’accélérer la réponse ».

Sous le prétexte de lutter contre les « discours de haine » sur Internet, cette mesure porterait un coup extrêmement grave à la liberté de la presse, garantie par la loi du 29 juillet 1881, texte fondateur de la liberté d’expression et de nos valeurs républicaines. Sortir la diffamation de la loi de 1881 reviendrait à sortir le journalisme du cadre de la 17ème chambre, ou Chambre de la presse, et sa jurisprudence, qui permet aux journalistes de faire valoir leur bonne foi en démontrant le sérieux de leur enquête, devant des magistrats spécialisés.

Faire basculer les délits de presse dans le droit commun reviendrait à vider de sa substance cette loi de 1881, et à fragiliser l’enquête journalistique, à la merci des procédures-bâillons. Les groupes de pression divers et variés se frottent les mains : ils n’auront même plus à passer par la procédure très précise de la loi de 1881, volontairement protectrice pour les journalistes.

Ce gouvernement a décidément un problème avec la liberté de la presse. Il n’a pris aucune mesure pour protéger les reporters molestés et pris pour cibles par les forces de l’ordre et/ou des manifestants, depuis plusieurs mois. Il laisse un procureur piétiner allègrement la protection des sources.

Face à cette nouvelle attaque contre une loi protectrice d’une liberté fondamentale, les syndicats de journalistes SNJ, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes et SGJ-FO appellent l’ensemble de la profession à se mobiliser pour mettre en échec collectivement ce projet désastreux.

Paris, le 19 juin 2019

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s