NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Réforme des retraites : l’arrêt de la raffinerie Lavéra est enclenchée, des AG auront lieu lundi dans les autres raffineries !

La branche chimie de la CGT a décidé dimanche 22 décembre l’arrêt total des installations de la raffinerie de Lavéra, près de Martigues (Bouches-du-Rhône), pour protester contre la réforme des retraites.

 

« Les procédures d’arrêts sont enclenchées, cela va prendre plusieurs jours« , a indiqué dimanche 22 décembre sur franceinfo Emmanuel Lépine, le secrétaire général de la CGT chimie. Le syndicat a en effet décidé l’arrêt total des installations de la raffinerie de Lavéra, près de Martigues. Il assure par ailleurs que les syndicats de la branche pétrole « ont la volonté de faire la même manipulation » dans les autres raffineries de France.

Selon Emmanuel Lépine, des assemblées générales vont avoir lieu lundi 23 décembre « dans les raffineries du Grandpuits (Seine-et-Marne), à la Mède (Bouches-du-Rhône), à Feyzin (Rhône) » et il va être proposé aux salariés « de décider l’arrêt des installations. »

« Monter d’un cran »

Si cette décision est prise, c’est « la moitié de la capacité de production de carburant en France qui s’arrête« , explique Emmanuel Lépine, « l’autre moitié est assurée les dépôts portuaires. » Mais le secrétaire général de la CGT chimie rappelle que « ces dépôts sont également en grève. Les remorqueurs de Fos-sur-Mer ne branchent plus les bateaux sur le port pétrolier. Au Havre c’est la même chose, les portuaires sont en grève. »

Le syndicat entend « monter d’un cran » dans son opposition à la réforme des retraites. « On avait donné un ultimatum au gouvernement, il n’a pas entendu, on fait ce qu’on avait prévu« , martèle Emmanuel Lépine.

Face au risque d’une impopularité de ce mouvement auprès des Français, le patron de la CGT chimie tient à souligner que « dans les AG, dans les manifestations, on a commencé à avoir des discours qui sont plus larges que la retraite. » Il en appelle au gouvernement qui est « en pleine responsabilité de la situation actuelle ». « C’est à lui de s’en sortir« , conclut le syndicaliste.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 26 décembre 2019 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, FRANCE, retraites.