NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

4ème maison de santé, privée, à l’hôpital Madeleine

A Orléans, le manque de près de 100 médecins de ville sur l’ensemble de la métropole est devenu la première des préoccupations des habitants. C’est pourquoi la ville poursuit le déploiement de maisons de santé pluridisciplinaires sur son territoire MAIS PAS MUNICIPALES ! Après la création de 2 structures dans le quartier de l’Argonne et de La Source en 2015 et 2016 puis d’une 3ème structure en janvier 2019 à Saint Marceau, une 4ème maison de santé verra le jour d’ici début juin 2020 dans les locaux des urgences pédiatriques de l’ancien hôpital Porte Madeleine.

 

Ces structures visent, à moyen terme, à faciliter l’implantation de nouveaux médecins sur l’ensemble du territoire d’Orléans. Avec une démographie médicale inférieure à la moyenne nationale des villes de même taille (0.6 médecins pour 1 000 habitants, contre au moins 1 pour 1 000 en France) et de nombreux départs en retraite non remplacés, la ville a décidé de répondre au mieux à cet enjeu d’attractivité médicale. Accompagnement des praticiens dans leur projet d’installation, prévention, développement des formations médicales dans l’Orléanais, de nombreux outils sont développés dans le cadre d’un plan médical d’urgence mis en place en 2018. Parmi eux : les MSP, structures qui favorisent la mise en réseau des praticiens. Avec l’aide du Contrat Local de Santé la ville veut “garantir le meilleur maillage possible de son territoire pour renforcer son attractivité, maintenir une offre de soins libérale adaptée aux besoins de ses habitants et soutenir la formation de médecins“.

Une 4ème MSP verra ainsi le jour à Orléans, en plein cœur de ville. Depuis début 2019, l’Association Maison Médicale Orléans Centre (AMMOC), accompagnée par la ville s’est formée et a rédigé un projet de santé. Celui-ci a été validé par l’Agence Régionale de Santé le 20 mai 2019 et ouvre donc la voie à cette nouvelle structure médicale. Constituée de 3 pôles (médecine générale spécialiste dont la pédiatrie et le paramédical), les axes de prévention envisagés et affinés pour cette nouvelle maison de santé sont la vulnérabilité, la croissance et les maladies chroniques.

 

Cela comprend l’éducation thérapeutique, la création d’un programme sport et santé, le diagnostic, traitement et accompagnement dans les addictions et comportements à risque et la prise en charge des maladies du vieillissement. 17 professionnels de santé, travaillent ensemble à la concrétisation de ce projet dont 2 médecins généralistes, 2 pédiatres, 3 infirmiers, 1 psychiatre ,1 kinésithérapeute, 1 pédicure-podologue, 1 orthopédiste orthésiste,  1 diététicien,  1 psychanalyste, 1 coordinatrice, 2 secrétaires médicales et 1 secrétaire pédiatrique. Les professionnels de santé ont formé une SISA (Société interprofessionnelle de soins ambulatoires), forme juridique exigée pour exercer dans une MSP : la SISA Porte Madeleine. La zone géographique retenue par les professionnels regroupe le Secteur Ouest, le Secteur Centre-ville, le Secteur Nord au ¾ et 1/3 du Secteur Est. Elle comportera une vingtaine de cabinets PRIVES, pouvant accueillir d’autres professionnels de santé. Coût total du projet : 3.3 millions d’euros dont 450 000 € de la Région Centre-Val de Loire, dans le cadre du Contrat régional de solidarité territoriale.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 29 janvier 2020 par dans anticapitalisme, MEDECINE, ORLEANS AGGLOMERATION, santé.