NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Orléans: carton rouge pour le cabinet du maire

Comme disait ma grand-mère, “chasser le naturel, il revient au galop !”. L’intervention du cabinet du maire d’Orléans auprès d’Hassan Kerim, directeur de Radio Campus et journaliste bien connu à Orléans, ne manque pas de raviver quelques mauvais souvenirs… Suite à l’émission de ce mardi intitulée “A bâtons rompus” consacrée à l’actualité de la rentrée, Hassan Kerim  a reçu dès le lendemain matin un appel du cabinet du maire d’Orléans.

Hassan Kerim: “J’ai reçu un coup de fil du cabinet du Maire d’Orléans ce matin me reprochant mon parti-pris systématique contre les nouveaux élus de notre belle ville, dans le choix de mes invités [Patrick Communal et Mourad Guichard] et mon manque de professionnalisme journalistique Il se trouve que lors de la campagne municipale je n’ai jamais eu accès au nouveau maire malgré mes demandes. Serge Grouard lui-même a refusé de répondre à mes questions le jour de son investiture. Je n’ai jamais su pourquoi…
Convenez que c’est difficile dans ce cas de faire passer ses points de vue à l’antenne.

Dès qu’il le souhaitera, il est le bienvenu et il le sait. Lui ou ses adjoint.e.s

Je vous demande donc d’écouter cette émission et de me dire cher.e.s ami.e.s si les propos tenus dans cette émission méritent qu’on me réveille et qu’on m’engueule au téléphone”

Hassan Kerim dans le rôle du journaliste dans “Abebe Bikila” de Sylvain Coher cl Claudine Clodelle

Un communiqué du syndicat national des Journalistes SNJ CGT

L’incident qui tombe plutôt mal après l’intervention d’Emmanuel Macron à propos d’un article du Figaro, a suscité la réaction immédiate du syndicat de journalistes qui dénonce l’intervention de la mairie d’Orléans dans un communiqué:

A Orléans comme ailleurs, stop aux intimidations contre les journalistes !

Il n’y a pas qu’à l’Elysée que les responsables politiques se permettent de « recadrer » les journalistes. Régulièrement, en régions, des barons locaux et leurs collaborateurs s’octroient le droit de tancer des journalistes qui ont le tort de faire leur travail en enquêtant sur des sujets sensibles et de leur intimer l’ordre de ne plus importuner l’édile local

C’est le cas à Orléans (Loiret). L’un des bras droit de Serge Grouard, le très conservateur maire LR, s’est ainsi autorisé, mercredi matin, à appeler notre confrère Hassan Kerim, journaliste et animateur de l’émission À Bâtons Rompus, diffusée le mardi soir sur Radio Campus Orléans, afin de le remettre dans le droit chemin de l’information.

Mécontent du traitement, dans l’émission du 1er septembre (à écouter ici), de l’actualité locale, agitée par un certain nombre d’affaires dont la justice s’est saisie, ce membre du cabinet de Serge Grouard, par ailleurs ancien journaliste, s’est livré à une virulente attaque. Il a ainsi exigé qu’Hassan Kerim et le journaliste invité, Mourad Guichard, avouent leur positionnement politique hostile au maire d’Orléans. Cet élu a par ailleurs été condamné en 2008 par la Cour de Cassation dans une affaire d’obstruction à la liberté d’expression d’un blogueur.

Or, Serge Grouard, n’a jamais accepté les invitations à cette émission, lui-même habitué à choisir les journalistes avec lesquels il souhaite échanger. Un comble pour cet ancien député qui a entonné la Marseillaise au lendemain des attentats contre nos confrères de Charlie Hebdo.

Le SNJ-CGT appelle les élus locaux et leurs cabinets, quelle que soit leur couleur politique, à laisser les médias locaux libres de leurs choix éditoriaux et de s’abstenir de toute intimidation.

Bref, de respecter la liberté de la presse, tout simplement.

Montreuil, le 3 septembre 2020.

Quand on vous dit qu’à la mairie on se décarcasse pour le rayonnement national d’Orléans !

GP Mag’Centre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 septembre 2020 par dans JOURNALISTES, ORLEANS AGGLOMERATION, OSTRACISME.