NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

LA STRATÉGIE TERRITORIALE DU GROUPE SNCF EN OCCITANIE DU CONCRET OU DU BARATIN ?

Le 15 octobre 2020, Jean-Pierre Farandou et la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, se sont rencontrés à Montpellier pour fixer les principaux axes de la stratégie territoriale du groupe SNCF dans la région. La SNCF accompagnera l’Occitanie dans le développement d’une offre de mobilité encore plus durable et attractive pour favoriser le report des voyageurs de la route vers le rail. DE BIEN BELLES PAROLES ALORS QUE LE TRAIN DE PRIMEURS LE BOULOU-RUNGIS EST TOUJOURS CONDAMNE ! IL FAUT DES ACTES CONCRETS ET NON DES PHRASES !
Jean-Pierre Farandou, Président-Directeur général (PDG) de la SNCF, et Carole Delga, présidente du Conseil régional d’Occitanie, se sont rencontrés jeudi 15 octobre à Montpellier. Sous l’impulsion de Frank Lacroix, directeur général adjoint Territoires de la SNCF, ce rendez-vous a permis de fixer les principaux axes de la stratégie territoriale du groupe dans la région. Dans un contexte marqué par la crise de la Covid-19, la Région souhaite favoriser le report modal de la voiture vers le rail et devenir la première région à énergie positive d’Europe. Jean-Pierre Farandou a affirmé la volonté de la SNCF d’accompagner la Région dans le développement des mobilités durables, en visant trois grands objectifs communs :  

Contribuer au plan de relance de la Région

Malgré une reprise très forte de la fréquentation des TER liO Occitanie (+10% durant l’été), la crise de la Covid-19 engendre en 2020 une importante baisse des recettes issues de la vente des billets. Afin de limiter la hausse de la contribution financière de la Région, la SNCF fera des propositions pour continuer à améliorer la fréquentation, en activant notamment les leviers suivants : Poursuivre le travail engagé sur la qualité de la production et des services ; Poursuivre et accélérer la dynamique commerciale engagée pour atteindre l’objectif de 100 000 voyageurs quotidiens à un horizon 10 ans ; Innover au quotidien pour améliorer les performances économiques, commerciales, industrielles et environnementales du service. Sur cette base, un plan de relance sera présenté aux conseillers régionaux d’ici fin 2020.  

Donner du rythme aux projets d’infrastructures structurants  

La Région et SNCF Réseau s’engagent dans la construction d’un contrat de performance pour améliorer la fiabilité et la performance du réseau ferroviaire. Sans attendre, le pilotage de la qualité de production sera renforcé. Pour faire suite à l’annonce de Carole Delga d’engager un «plan rail» de 800 millions d’euros destiné à la pérennisation de lignes de desserte fine du territoire, et en fonction de l’engagement complémentaire de l’État et d’un conventionnement pluriannuel de financement avec la Région, SNCF Réseau sera alors en mesure de mettre en place une équipe dédiée pour la réalisation de ces travaux. Ligne nouvelle Montpellier-Perpignan (LNMP) : l’État, la Région et SNCF Réseau décident d’allier leurs efforts et leurs compétences en vue du démarrage avant fin 2021 de l’enquête publique relative à ce projet. SNCF Réseau va poursuivre la modernisation des lignes structurantes et investit massivement dans la modernisation du réseau. Un exemple : la prochaine mise en service de la commande centralisée du réseau, qui constitue une étape clé dans la modernisation de la gestion des circulations sur l’étoile ferroviaire de Toulouse. Elle permettra une amélioration de l’information voyageurs, de la régularité et le développement de la télésurveillance.

  Offrir plus de services de mobilité tout en réduisant leur impact environnemental  

Pour 2030 l’objectif partagé par la SNCF et la Région est d’accroître de 20% le nombre de trains et de plus de 50% le nombre de voyageurs, en réduisant de 40% les émissions de CO2. D’ici fin 2021, une feuille de route sera construite en commun, sa réalisation devant se faire en deux étapes : 2022-2025 : mise en place d’une offre de mobilité plus performante, s’inscrivant dans la continuité de ce qui a été engagé depuis 2018 et s’appuyant sur la démarche Optim’TER ; 2025-2030 :

Mise en place d’une nouvelle offre compétitive, multimodale et durable.  

Pour y parvenir, la SNCF proposera des solutions de mobilité répondant aux exigences suivantes : Garantir l’équilibre du territoire et une présence territoriale forte. L’offre de transport devra répondre à l’ensemble des besoins de déplacements et être cohérente avec l’offre routière et ferroviaire longue distance ; L’infrastructure ferroviaire devra être totalement intégrée à la réflexion, tant en ce qui concerne la capacité du réseau que la robustesse de l’offre ; Le niveau d’équipements et de service en gare devra être cohérent avec l’offre TER, faciliter l’intermodalité, contribuer à dynamiser les territoires et favoriser l’accessibilité. Une attention particulière sera portée aux déplacements en modes doux, en mettant l’accent sur l’accès vélo.

Le modèle économique de SNCF Gares & Connexions devra être compétitif

Le parcours d’achat devra être fluide et la tarification simple, souple et incitative ; L’innovation devra être un fort levier de développement de la satisfaction voyageurs et de la performance économique, tout en faisant du numérique un levier au service de l’Humain ; En ce qui concerne le matériel roulant, des actions seront entreprises pour améliorer le confort des voyageurs et réduire l’empreinte carbone, grâce aux TER hybrides, à hydrogène, à batteries et au gaz naturel.  

Jean-Pierre Farandou : «Je suis très fier de l’engagement de l’ensemble de nos équipes depuis la sortie du confinement et de notre capacité à innover et proposer de nouveaux services adaptés au contexte actuel. Notre dynamisme a permis d’obtenir des résultats probants en termes de qualité de service qui se sont traduits par une fréquentation très encourageante. Nous pouvons nous réjouir de cette tendance qui est le fruit d’une étroite collaboration entre la Région Occitanie et les services de la SNCF. Nous devons désormais poursuivre le travail engagé pour accélérer et changer les habitudes de mobilités afin de développer le ferroviaire et de réduire l’empreinte carbone du ferroviaire en Occitanie. La SNCF se félicite de l’engagement de la Région pour favoriser le développement des transports ferroviaire et notamment l’irrigation des territoires. Je m’engage à accompagner ce mouvement à la hauteur des attentes du Conseil régional, avec notamment une mobilisation sans faille des équipes SNCF Réseau.»

 CGT : UN RASSEMBLEMENT DE HAUTE TENUE !

Malgré un contexte sanitaire qui pèse sur les mobilisations sociales, plus de 200 cheminots de l’ensemble de l’Occitanie se sont rassemblés à l’appel de la seule CGT devant la Direction Régionale SNCF à Montpellier.

Ils ont accueilli comme il se doit le Président de la SNCF Jean-Pierre FARANDOU sur le parvis alors que les autres organisations syndicales l’attendaient sagement dans les bureaux de la Direction.

Salaires, conditions de travail, emploi, avenir des petites lignes, charges de travail et une structuration du groupe SNCF en cinq Sociétés Anonymes (SA) qui complexifie et rigidifie le Service Public ferroviaire sont les principales préoccupations des cheminot-es actifs et retraités qui ont ainsi vivement interpellé le Président de la SNCF.

L’ensemble des Syndicats de sites composant les Secteurs CGT de Montpellier et Toulouse ont ainsi remis plus de 400 revendications locales chiffrées et argumentées au Président de la SNCF.

Masqué-es, dans le respect des mesures sanitaires, les cheminot-es avec la CGT ont ainsi tracé les pistes de nouvelles mobilisations d’ici la fin de l’année, sur les salaires comme sur l’avenir de l’entreprise et du Service Public.

La mobilisation réussie de ce jour en appelle d’autres. La CGT cheminots oeuvrera dans ce sens. Dans ce cadre, elle invite les cheminot-es à signer les pétitions Salaires et Facilités de circulation et à se mobiliser pour le Fret Ferroviaire SNCF et l’avenir des lignes affluentes sur notre territoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25 octobre 2020 par dans FRANCE, GOUVERNEMENT, services publics, SNCF.