NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

A Montargis le maire et sa majorité imposent un budget anti-social particulièrement dur en temps de crise !

Dans un contexte de crise sanitaire, économique et sociale le conseil municipal de Montargis, du lundi 16 novembre, a été l’occasion pour la municipalité de Benoit Digeon, le maire, de présenter les orientations budgétaires pour 2021.

Une action dans la continuité de l’année précédente, marquée par plus de 3,5 millions d’euros d’investissement 

Les listes d’opposition qui attendaient un budget plus en phase avec l’actualité de crise sanitaire et sociale ont eu beaucoup à redire.

elles auraient préféré que les deniers de la Ville soient mis dans les écoles ou un centre de santé plutôt que dans le « Grand Projet Inutile » de passerelle de la Pêcherie, qui fait l’unanimité contre lui.

Rien sur d’éventuelles aides aux commerçants de Montargis pour faire face à la crise ; Par contre un courrier hilarant au préfet (voir plus loin) ! Rien sur une augmentation du budget du CCAS pour venir en aide aux nouvelles personnes en difficulté et aux plus démunis, qui font face à de nouvelles difficultés en temps de crise, comme par exemple le budget “masque” pour les enfants, qui vient s’ajouter aux dépenses des familles !

AU CONTRAIRE  La nouvelle taxe sur la consommation d’électricité fait toujours autant bondir les élus d’opposition. D’un montant relativement faible (300.000 euros attendus) eu égard aux recettes de fonctionnement de la Ville (plus de 22 millions), cette taxe s’avère éminemment symbolique :

« Nous nous sommes opposés à la mise en place de cette taxe qui, nous le rappelons, est inégale et va peser très lourd sur les ménages mal logés, les locataires de passoires thermiques, chauffés par grille-pain, qui pour certains sont déjà en précarité énergétique »,

Les principaux projets prévus en 2021


Belles-Manières/République. C’est le gros morceau des trois prochaines années. 1,1 million d’euro en 2021, près de 3,2 millions au total les deux années suivantes. 
Restaurant scolaire Pasteur. Un chantier à 700.000 euros. 
Sécurisation des ponts. 540.000 euros seront consacrés à la réfection de plusieurs ponts et passerelle (Pinon, Moulin-à-Tan, Raymond-Laforge). 
Passerelle de la Pêcherie. Revoilà ce projet décrié, auquel 450.000 euros seront consacrés en 2021, et 500.000 en 2022. 
Rénovation du Centre-Mandela. Ce centre administratif du quartier Chautemps bénéficiera d’un chantier à 390.000 euros.
Travaux de voirie. 200.000 euros. 
Rénovation du stade Béraud. 175.000 euros seront affectés à la rénovation de la tribune. 

Dans le même temps la majorité a décidé de renforcer la répression contre les dépôts d’ordures sauvages, notamment aux abords des différents points d’apport volontaire de la ville.

En plus de l’amende classique (68 euros, et jusqu’à 1.500 euros si le dépôt est réalisé à l’aide d’une voiture), la municipalité a validé le principe d’un forfait de recouvrement des frais d’enlèvement des ordures et encombrants pour le contrevenant.

Cette amende administrative s’élèvera à 500 euros. Un montant qui, selon la délibération votée par le conseil, « prend en compte les frais d’amortissement, du matériel employé, du nombre moyen d’agents nécessaire à l’enlèvement ou au nettoyage, du temps de collecte et d’évacuation, du coût moyen de traitement et du volume des déchets. »

Mais pour les élus d’opposition, Citoyens et « Montargis pour tou.te.s » (gauche radicale), le vrai problème est celui des encombrants « dont, ni le Smirtom, ni la mairie n’assurent effectivement la collecte et que l’on retrouve régulièrement et fâcheusement déposés sur la voie publique: matelas, lit, meubles, sièges, etc. un besoin normal pour certains Montargois non motorisés ».

Nous retrouvons bien là la violence de la droite bourgeoise contre les classes populaire qu’elle exploite honteusement et ce plutôt que développer les services publics ! Un service de ramassage deux fois par ans est la solution sociale. Le Syndicat mixte intercommunal de ramassage et de traitement des ordures ménagères (Smirtom) peut le faire. A Gien (Smictom), comme à Pithiviers (Sitomap), cette collecte est assurée en porte à porte une fois par an. L’implantation des déchetteries n’est qu’un prétexte pour ne rien faire !

Les habitants les plus modestes sont laissés aux bons soins de la solidarité entre voisins ! Quel mépris !

On croit rêver ! La guerre civile est à nos portes ! Macron, Castex et les autres sont fous !

Dans un courrier plutôt alarmiste adressé ce mercredi 18 novembre au préfet de région, le maire de Montargis Benoit Digeon (LR) demande la réouverture des commerces le 27 novembre et des restaurants, bars et brasseries début décembre

L’heure n’est plus à la demi-mesure, alors que la plupart des commerces sont paralysés par le deuxième confinement. Le maire de Montargis Benoit Digeon a fait part de sa plus vive inquiétude pour l’avenir du pays, dans un courrier envoyé ce mercredi au préfet de région Pierre Pouëssel.

« La révolte civile est aux portes de nos mairies », s’inquiète l’élu, qui plaide pour une réouverture des boutiques dès le 27 novembre et des restaurants, bars et brasseries début décembre.

Benoit Digeon met clairement en cause le traitement réservé par le gouvernement à ces professionnels :

« Qui peut revendiquer avoir imaginé un tel plan ? Si on le connaît, il faut l’enfermer pour toujours car rien ne peut justifier une telle peine pour notre pays »

Courrier de Benoît Digeon, maire de Montargis

 C’est un Chouan d’un nouveau type que ce maire qui considère que son gouvernement et le chef de l’état derrière, seraient à enfermer ! c’est à peu de chose prés ce qu’a dit Erdogan, le Président Turc, de Macron !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s