NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

SNCF : la CGT toujours en tête chez les cheminots malgré une très petite participation électorale !

Une élection professionnelle à la SNCF est toujours un baromètre observé de prêt par la direction du groupe comme par le gouvernement. Cette année, du 4 au 10 décembre se tenaient les élections aux quatre conseils d’administration des nouvelles sociétés anonymes (SA) créées par la réforme ferroviaire de 2018. Une première qui ne modifie guère les équilibres internes à l’entreprise.

Triage de Villeneuve St Georges !

Certes, l’UNSA ferroviaire obtient autant de sièges que la CGT, comme le titre le Figaro, mais de façon quelque peu artificielle. Et avec peu d’incidence au regard de l’absence de poids réel des représentants de salariés dans ces instances. Le second syndicat de la SNCF en voix, toutes sociétés confondues, est en fait nettement premier chez SA Gares et Connexions, qui compte très peu de salariés. Cette société enregistre 1911 votants sur un total de 131 330 bulletins exprimés dans l’ensemble des SA. Ici, l’UNSA obtient la totalité des deux sièges dévolus à Gares et Connexions avec 47,2 % des voix. Et ainsi, le même nombre de sièges que la CGT (5), sur un total général de 13 sièges dévolus aux salariés, dans des instances qui en comptent le triple avec les représentants de la direction et de l’État.

En nombre de voix, la CGT reste la première organisation syndicale cheminote avec 36,79 % des suffrages exprimés. Nettement devant l’UNSA (21,80 %), Sud-Rail (16,89 %)  2 sièges et la CFDT (13,41 %) qui n’obtient aucun siège dans aucun des conseils d’administration. Loin derrière, et toujours sans siège, viennent ensuite Force ouvrière (5,78 %), la CFE-CGC (4 %), puis le syndicat chrétien CFTC (1,34 %).

Ces élections devraient inquiéter les organisations syndicales, au-delà de leur peu de poids dans cette instance vu les strapontins qui leurs sont dédiés, en particulier CGT et SUD sur la participation à cette élection des personnelLEs !

Sur 185.463 inscritEs, filiales comprises, seulEs 71.322 personnes ont voté soit 38,46%,  pourcentage qui avoisine les scores en politique mais qui montre un éloignement des nouvelles structures de représentation, des personnels concernés ! La CGT avec 36,79 % c’est 26.240 votantEs et 14,14% du total des inscritEs ! SUD avec 16,89% c’est 12.046 votantEs et 6,50% du total des inscritEs ! Une représentation bien petite si l’on compare avec l’année 1920 plus de 500.000 cheminotEs et 374.000 syndiquéEs à la CGT !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 1 janvier 2021 par dans ELECTIONS, FRANCE, SNCF, SOCIAL ?, SOCIETE.
%d blogueurs aiment cette page :