NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

6 % d’augmentation salariale : les travailleurs de Cargill (Pays-Bas) montrent que c’est possible !

Alexander Van Ransbeeck

Mener une action dans des conditions sûres et obtenir une augmentation de salaire de deux fois 3 % ? Les travailleurs de Cargill aux Pays-Bas montrent que c’est possible. La semaine dernière, le personnel a fait grève pendant quatre jours dans quatre usines de la multinationale alimentaire américaine. Avec une victoire à la clé.

Le 18 janvier, les travailleurs de Cargill se sont mis en grève dans les usines d’Amsterdam, de Rotterdam, de Bergen op Zoom ainsi qu’à Sas van Gent, juste de l’autre côté de la frontière. Cargill n’avait pas répondu aux revendications des syndicats et des travailleurs. L’entreprise a utilisé la crise du coronavirus comme prétexte. Pourtant, Cargill a réalisé un bénéfice de près de 3 milliards d’euros en 2020. La famille Cargill, propriétaire de l’entreprise, s’est mis un tiers dans la poche, soit près d’1 milliard d’euros… La crise du coronavirus ? Oubliée quand il faut compter ses bénéfices.Pourquoi nos salaires doivent augmenter

Les syndicats avaient plusieurs revendications : une augmentation de salaire immédiate de 5 %, un complément de revenu jusqu’à 100 % en cas de congé de maternité ou d’adoption, un meilleur régime de retraite anticipée et enfin une prolongation du plan social qui a expiré à la fin de l’année dernière. Un plan ambitieux du front commun syndical chez Cargill. C’est logique : chez Cargill, mais aussi dans toute autre entreprise de n’importe quel pays du monde, la classe des travailleurs a fourni de gros efforts. Il est donc normal qu’elle obtienne quelque chose en retour.

Presque toutes les revendications acceptées

Le 22 janvier, après quatre jours, la grève a pris fin. Les deux syndicats néerlandais FNV et CNV ont obtenu pratiquement toutes les revendications, y compris une augmentation salariale rétroactive de 3 % le 1er août 2020 et une autre le 1er août 2021. Soit un total de 6 %.

La manière de faire campagne chez Cargill est originale et peut inspirer des travailleurs ici… (capture d’écran Omroep Zeeland)

Jos Hendriks (FNV) : « L’amélioration salariale immédiate a quand même suscité la discussion, parce qu’elle est inférieure à ce que nous avions envisagé. Toutefois, la pleine acceptation de la demande de prolongation du plan social de 3 ans a été le facteur décisif pour beaucoup, car les réorganisations nécessaires sont à venir. »Comment le patron des patrons veut nous enfumer pour bloquer nos salaires

Michiel Wallaard (CNV) : « Cela a été une semaine intense de grève, mais c’est une bonne chose que nous ayons pu obtenir qu’un employeur qui fait du bénéfice ne puisse pas donner trop peu d’augmentation de salaire à ses travailleurs sous prétexte de crise du coronavirus. »

L’argument selon lequel il n’y a pas de marge pour augmenter les salaires des travailleurs en raison de la crise du coronavirus est également utilisé par les organisations patronales en Belgique pour n’accorder qu’une augmentation salariale de 0,4 % dans le cadre de l’Accord interprofessionnel (AIP). Les syndicats en Belgique ont eu raison de quitter la table des négociations. Les héros du corona méritent plus et mieux.

La manière de mener l’action chez Cargill est inspirante. La grève a été organisée dans des conditions tout à fait sûres par rapport au virus. Au début de leur service, les travailleurs ont fait scanner un code QR par les syndicats au portail de l’entreprise, puis sont rentrés chez eux. Via des réunions sur Internet, les syndicats ont informé les travailleurs deux fois par jour du déroulement de la grève et des négociations. Quatre jours de grève dans quatre usines, tout en se protégeant contre le coronavirus et en obtenant des résultats. Félicitations aux syndicats et aux travailleurs de Cargill !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :