NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

PÉTITION ET COMMUNIQUÉ INTERSYNDICAL CGT-FO-SUD AVEC APPEL À LA GRÈVE AU COURRIER 92 LE 16 MARS, REMISE DE PÉTITION ET MANIFESTATION VERS LE SIÈGE DU GROUPE À ISSY-LES-MOULINEAUX

COMMUNIQUÉ :
Cgt fapt 92 – FO com 92 – Sud Poste 92

Boulogne le 8 février 2021,

Depuis le début de « la crise sanitaire », à plusieurs reprises entre les mois d’avril 2020 et septembre 2020, La Poste s’est saisie de la situation pour modifier les organisations du travail.
Les collègues en première ligne ont assuré leurs missions en distribuant et en collectant le courrier chaque jour et cela même au plus dur de la pandémie. L’ensemble du personnel ainsi que les collègues précaires ont rempli leurs
rôles parfois sans protection comme au début de la crise !
Pour « remercier » le personnel de cet engagement, La Poste décide d’appliquer la politique de la terre brulée :
– Sécabilité à outrance, mutualisation dans certains services, destruction du statut de titulaire avec la mise en place des secteurs le samedi, destruction du CDI Poste remplacé au fil de l’eau par des contrats précaire type « contrat GEL ». Conséquences : Aggravation des conditions de travail, impact important sur la santé physique et mentale du personnel, situation anxiogène et méprisante dans les services, risques psychosociaux élevés.

Nous ne pouvons accepter cela ! Face à cela nos trois organisations syndicales ont décidé de faire front commun au niveau départemental.


Elles n’acceptent pas non plus la manière dont la DEX IDF OUEST considère l’avis des syndicats et des personnels qu’ils représentent : Convocations aux instances sans documents et dans des délais ne respectant pas les propres
textes de La Poste. Une méthode à la hussarde inadmissible !
Nous avons donc décidé :
– Le boycott de toutes les instances ayant rapport avec les projets en cours.
Nous revendiquons :
– La suspension de tous les projets dits de réorganisations qui suppriment des emplois, des repos et des tournées jusqu’à la fin de « la crise sanitaire »,
– Le retour aux organisations avant COVID avec l’effectif et les moyens associés,
– Maintien des régimes de travail spécifiques à la collecte et au cedex sans mutualisation,

– Le retour à un facteur-une tournée du lundi au samedi,
– La suspension des projets d’organisations en méridienne/tournées sacoches/ilots,
– L’arrêt immédiat de la sur-sécable, des non-remplacements suite aux absences,
– Le retrait du critère d’absentéisme dans la prime dite « d’équipe »,
– Le maintien des tickets restaurant,
– Le maintien de la restauration associative d’entreprise,
– La CDISATION en contrat POSTE de tous les contrats précaires et sous-traitants,
– Arrêt des fermetures et délocalisation de sites,
– L’arrêt immédiat du management agressif et humiliant,
– Augmentation générale des salaires,
– Mise en place du 13ème mois,
– Loyauté dans la négociation : transmission des documents et respect des rythmes dans les négociations avec les organisations syndicales et les personnels qu’ils représentent.


Pour faire aboutir ces revendications, nos trois organisations syndicales appellent
le 16 mars 2021 à une grève massive et à une manifestation qui partira du bureau
de poste d’Issy-Les-Moulineaux en direction du siège national de La Poste.

………
PÉTITION INTERSYNDICALE
Cgt fapt 92 – FO com 92 – Sud Poste 92

Pétition Intersyndicale
(Ces pétitions seront remises au PDG P.Wahl, à la DEX IDF OUEST lors de la grève du 16/03/21)
Les organisations syndicales de La Poste du 92 proposent ensemble des
revendications communes à l’ensemble des postières et postiers du département.
– La suspension de tous les projets dits de réorganisations qui suppriment des emplois, des repos et
des tournées jusqu’à la fin de « la crise sanitaire »,
– Le retour aux organisations avant COVID avec l’effectif et les moyens associés,
– Maintien des régimes de travail spécifiques à la collecte et au cedex sans mutualisation,
– Le retour à un facteur-une tournée du lundi au samedi,
– La suspension des projets d’organisations en méridienne/tournées sacoches/ilots,
– L’arrêt immédiat de la sur-sécable, des non-remplacements suite aux absences,
– Le retrait du critère d’absentéisme dans la prime dite « d’équipe »,
– Le maintien des tickets restaurant,
– Le maintien de la restauration associative d’entreprise,
– La CDISATION en contrat POSTE de tous les contrats précaires et sous-traitants,
– Arrêt des fermetures et délocalisation de sites,
– L’arrêt immédiat du management agressif et humiliant,
– Augmentation générale des salaires,
– Mise en place du 13ème mois,
– Loyauté dans la négociation : transmission des documents et respect des rythmes dans les
négociations avec les organisations syndicales et les personnels qu’ils représentent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 11 mars 2021 par dans Actualités des luttes, EFFECTIFS, FRANCE, FRANCE TELECOM, LA POSTE.