NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

LOIRET : ORLEANS : Près de 500 manifestantEs pour les libertés et contre l’extrême droite le 12 juin 2021.

Le défilé parti à 11h emmené par une grosse sono derrière une banderole unitaire non signée et quelques dizaines de militantEs CGT et PCF/JC mélangéEs suivi par la banderole unitaire NPA/UCL dénonçant les lois liberticides et le projet de construction d’un Centre de Rétention Administratif pour parquer les immigréEs avant de les expulser !

Puis cortège des intermittentes, artistes et comédiens suivi par de nombreuses personnes dont des adherentEs d’ATTAC, de la FSU (nombreux), la FI, etc. Dissolution devant le théâtre avec prises de paroles et concert !

Nombreux slogans contre le Rassemblement National , le pouvoir et ses politiques sécuritaires, contre les CRA ni ici ni ailleurs et en défense des immigréEs

Une centaine de manifestants à Montargis pour la marche des libertés

Ce samedi 12 juin, en fin de matinée, une marche « pour dire non à l’extrême droite » était organisée à Montargis, avant une manifestation similaire à Orléans, dans l’après-midi.

Un peu plus de cent personnes ont défilé ce samedi 12 juin, en fin de matinée, dans les rues de centre-ville, pour une marche des libertés, contre le racisme et les discriminations, « pour dire non à l’extrême droite ».

Dans le cortège, qui est parti du jardin du Pâtis peu après 11 heures, des militants du MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples), du Collectif immigrés, de Femmes solidaires, de la France insoumise ou du Parti communiste. À une semaine du premier tour des élections régionales et départementales, un mot d’ordre avait été donné : les candidats, dont certains étaient présents, devaient se tenir en retrait

Dans les rues du centre-ville, les manifestants ont marché en scandant « Les idées d’extrême droite, ça ne se discute pas, ça se combat » ou « Vivre ensemble et nous enrichir de nos différences ».

De retour dans le jardin du Pâtis, un moment a été consacré à la prise de parole. 

Le MRAP a notamment dénoncé les propos tenus sur les mineurs isolés sur les tracts du Rassemblement national, appelant à la solidarité et au bien-vivre ensemble.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s