NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

AUTOMOBILE : L’usine Schaeffler de Chevilly veut supprimer 55 postes sur 160, avec une rupture conventionnelle collective : INTERDICTION DES LICENCIEMENTS !

L’usine de Chevilly.

Le site du Loiret du grand groupe allemand fabrique des commandes d’embrayage… dont n’auront plus besoin les véhicules électriques et hybrides de demain.

Schaeffler, groupe allemand qui possède deux sites en France, à Haguenau (Bas-Rhin, 1.800 salariés) et Chevilly (160 salariés) a engagé une procédure de rupture conventionnelle collective, la semaine dernière. Elle porte sur 239 salariés au total, dont 55 à Chevilly, dans le Loiret. Les premiers départs sont programmés entre début 2022 et mi-2023.

Selon Julien Dürr, délégué syndical CFE-CGC et secrétaire général du comité social et économique (CSE) local, les départs volontaires concernent principalement les services support, la production n’étant concernée que par le volet retraite.
Un premier plan de 196 départs avait été signé début 2020, uniquement sur le site d’Haguenau.

Une image contenant texte, intérieur, vert, table

Description générée automatiquementLes commandes d’embrayage.

Le prétexte : Une baisse d’activité liée au développement des voitures électriques !

Ces départs répondent à une baisse d’activité dans l’automobile. Le site de Chevilly fabriquait, jusqu’à il y a peu, des commandes d’embrayage hydraulique pour les véhicules neufs de Renault, son premier client, et d’autres constructeurs. 

Aujourd’hui, les perspectives s’effondrent dans le neuf, les constructeurs se tournant vers l’électrique, qui ne nécessite pas ce genre de pièce. Chevilly se concentrerait alors sur les pièces de rechange, qui représentent déjà 60 % de l’activité actuelle.

Si Julien Dürr reconnaît la mutation énergétique, il estime que le groupe (87.700 salariés dans le monde et 14,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en 2019) devrait confier à Chevilly d’autres produits, afin d’assurer la pérennité du site.

« Obtenir les meilleures conditions pour ceux qui partiront » C’EST INSUFFISANT ! INTERDICTION DES LICENCIEMENTS ET RECONVERSION DE L’ENTREPRISE A L’ELECTRIQUE !

Le directeur général France est intervenu jeudi matin en CSE pour rassurer le personnel sur l’avenir de l’usine de 6.000 mètres carrés. Sans convaincre l’intersyndicale CFE-CGC et CGT. 

Pour le moment, la position de Julien Dürr consiste à vouloir « obtenir les meilleures conditions pour ceux qui partiront, et des garanties de maintien dans l’emploi et de prévention des risques psycho-sociaux pour ceux qui resteront ».

En 2015, Schaeffler Chevilly employait encore 205 salariés pour un chiffre d’affaires de 48,6 millions d’euros, qui serait, aujourd’hui, passé sous les 40 millions d’euros.

Les précisions de la direction

Sollicitée par nos soins, la direction de Schaeffler France précise que « l’usine de Chevilly est et reste, l’un des piliers du réseau de production de Schaeffler Automotive Aftermarket. À l’avenir, elle sera complètement intégrée dans le réseau de production de la division Automotive Aftermarket. Dans le même temps, la production de composants pour les moteurs à combustion classiques de la division Automotive Technologies sera progressivement réduite jusqu’en juillet 2023. »
« Par cette mesure, Schaeffler adapte son outil de production à l’évolution du marché des technologies automobiles. Ces mesures visent à créer une perspective à long terme pour l’usine de Chevilly. »
« Avec cette étape, Schaeffler France renforce son organisation sur le long terme et contribue à la fois à un regroupement de compétences et à une empreinte industrielle mondiale résiliente pour l’ensemble de l’entreprise. »

Automotive Aftermarket

La Division Automotive Aftermarket est responsable du marché des pièces de rechange dans le monde entier et fournit des solutions de réparation innovantes en qualité d’équipement d’origine. Avec nos quatre marques LuK, INA, FAG et Ruville, nous proposons des solutions dédiées à la transmission, aux moteurs ainsi qu’aux châssis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s