NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

ROUEN LUBRIZOL : 26 septembre: deux ans après l’incendie de Lubrizol, Philippe Poutou à la manifestation contre un mensonge d’État

Le jeudi 26 septembre 2019, Rouen se réveillait sous un immense panache de fumée. Plus de 9000 tonnes de produits dangereux et deux toitures en amiante partaient en fumée. Une pollution sans précédent : le nuage de fumée, avec ses composants cancérigènes, a survolé des centaines de communes.

Dès le début du désastre, le préfet et le ministre de l’Intérieur Castaner ont minimisé son ampleur et le danger pesant sur la population exposée, et il aura fallu plusieurs manifestations pour commencer à obtenir un minimum de transparence, dont la liste des produits partis en fumée. Le résultat des analyses montre clairement que la population a été polyexposée à des cancérogènes : amiante, benzène, plomb, hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), dioxines, furanes… Bref, une multitude de produits dangereux dont les interactions peuvent provoquer un effet cocktail avec des effets graves à long terme, dont des cancers. Et malgré la demande du Sénat et celles répétées du collectif unitaire, le ministère de la Santé refuse toujours la mise en place d’un registre des cancers et des malformations, seul outil permettant une éventuelle mise en visibilité des liens entre l’incendie et l’état de santé.

Deux ans après cet incendie, rien n’a vraiment changé. À défaut d’un renforcement massif des contrôles, d’un durcissement de la réglementation et de la politique pénale, les capitalistes continuent à mener les mêmes politiques basées sur la recherche maximum du profit, notamment en limitant les investissements en termes de sécurité. Ainsi, ces dernières semaines, on a connu en Seine-Maritime une explosion sur une canalisation à Exxon avec un blessé grave, deux incendies à Total Gonfreville, et un incendie majeur sur le site de Saipol à Grand-Couronne…

Le combat pour obtenir la condamnation des auteurs du crime industriel et de l’État complice est encore long, et la manifestation organisée dimanche 26 septembre sur l’esplanade de la préfecture doit y contribuer. Le NPA et Philippe Poutou, son candidat à l’élection présidentielle, y seront présents.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 23 septembre 2021 par dans écologie, CATASTROPHE ECOLOGIQUE, ETAT POLICIER, FRANCE.
%d blogueurs aiment cette page :