NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

France : Appel à la grève reconductible dans les mines et l’Energie !

 À partir du 25 janvier : GRÈVE RECONDUCTIBLE des Mineurs et Énergéticiens

Salariés et retraités exigent la revalorisation immédiate de leurs salaires et pensions : une lutte déterminée s’engage car seule la lutte paye !

En 10 ans la grille des salaires de Branche a perdu 10% sur l’inflation cumulée… Alors que les entreprises du secteur engrangent des résultats records, ce sont les salariés et les retraités qui trinquent pendant que les actionnaires se gavent et que les usagers devenus « clients » payent.

Les directions et les autorités de tutelle ne veulent rien entendre dans les négociations pour revaloriser les salaires et pensions. Face à un tel mépris de classe, la FNME-CGT accompagnera, dans la durée s’il le faut, la colère des grévistes.

Les salariés et les retraités revendiquent un rattrapage immédiat d’au moins 10% de leurs salaires et

pensions et une reconnaissance digne de leur engagement passé, présent ou à venir.

Le 25 janvier FNME-CGT appelle à une mobilisation et des actions fortes qui pourraient s’inscrire dans la durée car seule la lutte paye !

Et puisque cela devient du langage commun, les salariés et les retraités des Mines et de l’Énergie, accompagnés par la FNME-CGT ont, eux aussi, très envie « d’emmerder » leur employeurs… jusqu’à la victoire !

Les perturbations fortes de l’équilibre électricité et gaz ou de l’activité dans les entreprises seront uniquement de la responsabilité de directions sourdes aux justes revendications des salariés et retraités.

La caste dirigeante détruit le Service Public de l’Énergie et les outils industriels. Il est grand temps d’avoir toute la considération nécessaire pour ces Femmes et ces Hommes qui, par leur travail, créent la richesse de ce secteur sensible et vital. Et surtout, ce sont ces Femmes et ces Hommes qui font vivre

la véritable définition du Service Public de l’Énergie (continuité de fourniture, dépannage, mobilisation lors d’événements climatiques…). Leurs salaires et leurs pensions doivent être à la hauteur.

Ce mouvement s’inscrit dans une semaine de mobilisation sur les salaires et l’emploi avec également l’appel du 27 janvier de la Confédération CGT.

Contacts FNME-CGT :

Fabrice COUDOUR – 06 83 25 88 39

Claude MARTIN – 06 26 32 68 19

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24 janvier 2022 par dans CRISE SOCIALE, EDF, ENERGIE, ERDF - GRDF, ETAT POLICIER, FRANCE, GREVE.
%d blogueurs aiment cette page :