NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Macron à l’œuvre : La destruction du service publique de La Poste dans le LOIRET !

La Poste « réduit » le service aux Blossiéres à Orléans

Une soixantaine de personnes se sont réunies, le 2 février, devant l’agence des Blossières pour protester contre la baisse des créneaux d’ouverture depuis mi-décembre.

Les manifestantEs dénoncent une dégradation de la présence postale. Franck Oresta, le directeur régional de La Poste, juge que l’inverse se produit. Certains bureaux sont de moins en moins ouverts, d’autres le sont de plus en plus. QUEL CULOT !

Le 2 février dernier, une soixantaine de personnes se sont réunies devant l’agence des Blossières, à Orléans, pour protester contre la baisse des créneaux d’ouverture depuis mi-décembre.

La Poste « réduit » le service à Nogent-sur-Vernisson n’ouvrira plus que l’après-midi du mardi au vendredi et le samedi matin à compter d’avril 

« Réduire de moitié les horaires d’ouverture du bureau de poste de notre commune est inacceptable. Nous sommes dans la ruralité et chacun de nous a besoin d’avoir ce service public ». 

Philippe Moreau, maire LR de Nogent-sur-Vernisson remercie la vingtaine de personnes venues se rassembler devant le bureau de poste ce samedi matin. 

Sa commune compte un peu plus de 2500 habitants. Et avec son conseil municipal, il a appelé à ce rassemblement : « On ne peut pas laisser cette désertification arriver de façon pernicieuse. On sait très bien que cette première réduction d’horaires aussi importante annonce une fermeture définitive dans les mois à venir ». 

S’adapter aux besoins des citoyens en terme d’horaires (sic !)

Le maire a écrit une lettre qu’il a adressée au Président de la République et au Premier ministre pour « s’élever contre ce hold-up du service public ». Dans cette lettre qu’il a postée ce matin,  il invite le Président à parler de cette problématique et à  » arrêter d’infliger de mauvais traitements aux campagnes ». Il est prêt à négocier avec la poste notamment sur un aménagement des horaires :  » Le bureau pourrait par exemple ouvrir entre midi et deux ou après 18h. Il faut s’adapter aux besoins des citoyens et non faire sur des tableaux Excel des grandes coupes de ce style. »

Une pétition en faveur du maintien du service public

« Déjà qu’il y a plein de petits commerces qui ont fermé, c’est triste », confie une dame native de Nogent-sur-Vernisson. « Moi je suis en fauteuil, si un jour ça ferme et que je dois aller à Châtillon, comment je vais faire ?  » 

Une autre habitante de la commune est venue défendre son bureau de poste : « C’est bien pratique parce que c’est une banque aussi. On en a besoin pour retirer de l’argent, envoyer des colis. C’est important une poste dans une centre de village ». 

La mairie invite les habitants à signer, durant tout le mois de mars, une pétition en faveur du maintien du service public.

La Poste « réduit » les tournées des facteurs d’Orléans Centre en grève (Voir notre article sur le site)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :