NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

BOUTIN-MORIN, les candidats fantoches

Le point de vue de Camus dans la Rép est sévère pour les derniers ralliés au sarkozysme que sont les Boutin et Morin:
«Candidat fantoches», «Ont discrédité le discours politique et tenté d’abuser l’opinion», «deux défroqués», «Ce n’est pas dans le reniement de ses engagements que l’on conquiert de respect».
Ouf, le NPA n’aurait pas dit mieux… Il se lâche le Jacques, certain diront qu’il y va un peu fort, les amis de Boutin se voient déjà l’envoyer à confesse…
Le seul à défendre Morin reste donc le sublime Montillot qui salue la décision du fantoche. Il faut savoir que le chef de la mili…, pardon de la police municipale, a quelques intérêts dans l’affaire…
Ne déclare-t-il pas que le retrait de Morin permettra au nouveau centre de «reprendre le dialogue avec la majorité UMP autant sur le programme que pour les législatives»?
On peut lui annoncer de suite que son éventuelle candidature sur la sixième circonscription aux prochaines législatives est déjà bien compromise, la bande de margoulins de la droite locale ne lui fera pas de cadeaux et va lui faire comprendre qu’il n’est bon qu’à mettre des amendes pour mauvais stationnements aux habitants d’Orléans. Ils ont choisi Sieur Lemaignen comme candidat.
On peut constater que les citoyens de cette circonscription ne sont vraiment pas vernis à droite comme à gauche…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 18 février 2012 par dans anticapitalisme, local, national, partis, présidentielles.