NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Allemagne : Les grèves paient

Le samedi 31 mars 2012, le syndicat ver.di, les municipalités et l’Etat fédéral sont arrivés à un accord.

Le nouvel accord salarial, valable pour deux ans, prévoit des augmentations de 3,5 % de manière rétroactive au 1er mars 2012. En janvier 2013 et en août 2013, suivront des augmentations pour un total de 1,4%. Donc ces augmentations nominales vont atteindre 4,9 % sur deux ans. Les syndicats exigeaient 6,5 % par an.

L’écart est significatif, mais il est traditionnel dans le cadre de ce genre de  mouvement géré par un appareil comme celui de ver.di. La revendication d’une augmentation minimale de 200 euros pour tous, qui aurait surtout bénéficié aux bas salaires, n’a pas été prise en compte dans l’accord.

En outre, les salarié·e·s doivent faire face à une hausse des prix qui frappe leurs dépenses contraintes: celles consacrées au chauffage (15% en 2011), pour prendre un exemple. Le taux d’inflation officiel minimise ce type d’effet de hausse sectorielle des prix  sur le revenu réel des salarié·e·s.

Néanmoins, il faut noter la différence existant entre l’ampleur de l’offensive menée contre les salarié·e·s du secteur public en Espagne ou en Italie et celle que les  employeurs réussissent à mettre en œuvre, pour l’heure, en Allemagne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :