NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

AUX CAPITALISTES DE PAYER LEURS CRISES LE 22 AVRIL, VOTEZ PHILIPPE POUTOU POUR DÉGAGER SARKOZY ET CONSTRUIRE UNE OPPOSITION DE GAUCHE À HOLLANDE

Dimanche, toutes les voix qui se porteront sur le candidat du NPA permettront de porter des réponses radicales anticapitalistes pour répondre à l’urgence sociale, écologique et démocratique. Elles exprimeront la ferme volonté de virer Sarkozy en préparant la construction d’une opposition unitaire à Hollande.

Dehors le président des riches !

Le « minimum syndical » dans cette élection c’est de mettre à la retraite Sarkozy et toute sa bande. Car le bilan de cet autoproclamé « candidat du peuple », c’est avant tout cinq années de reculs des droits sociaux et d’une lutte des classes menée au service de ses amis du Fouquet’s.

Alors le virer, mille fois oui, mais le virer le plus à gauche possible !

Contre l’austérité de gauche, résistance !

Il ne suffit pas de dire, comme François Hollande, que l’on entend les colères. En l’espace de quelques semaines, celui-ci s’est intronisé ennemi de la finance, avant d’aller prêter allégeance à la City londonienne, un des symboles de l’affairisme et de la spéculation.

Alors si Sarkozy dégage, il y aura besoin d’une force anticapitaliste, la plus indépendante du Parti socialiste, pour préparer l’opposition la plus unitaire à gauche au futur gouvernement Hollande. Construire les résistances aux plans d’austérité dans de larges fronts et travailler à rassembler la gauche anticapitaliste.

Votez anticapitaliste !

Dans les urnes comme dans les mobilisations quotidiennes, le NPA défend un programme anti­capitaliste radical et utile, répondant aux besoins de la majorité. Dimanche, nous avons l’occasion de dire clairement ce que nous voulons, ce à quoi nous aspirons. Alors profitons-en pour mettre dans l’urne nos colères, nos révoltes, nos luttes, en votant pour Philippe.

Ces élections sont une première manche, jouée à l’extérieur sur le terrain de l’adversaire, celui des institutions non démocratiques où il est bien difficile de se faire entendre, et encore plus de changer les choses.

Mais dès maintenant, par notre vote, nous pouvons aussi préparer le match retour, indispensable, celui que l’on jouera à domicile, sur le terrain des résistances et des mobilisations.

En ce sens, le vote pour Philippe Poutou est aussi un engagement sur l’avenir, la meilleure des façons de se donner rendez-vous pour la suite.

Olivier Besancenot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 21 avril 2012 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, national, partis, Poutou, présidentielles.