NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Edito 2

IL a parlé ! Alléluia!

C’était attendu par tous les médias. Le bon peuple allait enfin découvrir un vrai Président ! Pas de problème on a vu. Et on a su. On va en prendre plein la gueule…

 Croissance prévue 0,8%. Autant dire que la récession est à notre porte. Avec ça, pas moyen de relancer la production industrielle. Pire, IL lui faut trouver 30 milliards pour éviter la chute, alors Il prend 10 milliards dans les ministères, c’est-à-dire autant de fonctionnaires en moins pour faire tourner l’Etat. Il rajoute 10 milliards de « contributions » des entreprises mais sans un mot sur comment faire raquer les patrons et pour couronner l’addition, Il annonce 10 milliards pris aux  contribuables c’est-à-dire à nous tous… Merci pour tout…

Alors maintenant oui, on sait parfaitement à quoi s’attendre : augmentation des impôts mais aussi hausses possibles de la TVA ou de la CSG qui touche même les pensions des retraités ! Tout ça reste dans le flou mais va « s’affiner ». Nous voilà rassurés…

Pour continuer, expliquons qu’il reste un gros morceau en travers de la gorge des capitalistes: la protection offerte par le  code du travail. Car pour la totalité de ces messieurs «libéraux », la France reste archaïque, le travail étant trop protégé (donc trop cher pour eux). 

Alors, ce que Sarko n’avait pas réussi à faire parce qu’il était brut, Hollande veut nous le faire passer « en douceur » avec quartier libre au patronat et aux dirigeants syndicaux pour négocier sur une aggravation de la flexibilité, de la déréglementation, de la précarité, du chômage partiel et sur une augmentation de la formation au rabais (payée par l’Etat bien sûr!)…

En fait, la tactique est de tout faire pour éviter une accentuation des chiffres du chômage (chiffres comptabilisés sans les petits boulots, les stagiaires et les précaires).

Parions que vous allez bientôt les voir tous rappliquer autour de la table pour «que ce soit moins dur pour les salariés»!  « Dépoussiérons le Code du travail » pour le plus grand profit des patrons … Les pôôvres grands patrons qui vénèrent cette belle « flexibilité » (= notre insécurité d’emploi)…

Voilà la réponse donnée par Hollande aux licenciements dans l’automobile, la métallurgie, etc… Quelle honte.

 Il est vrai que celui qui a exhorté la Grèce à « remplir ses obligations », en bref à accepter sans broncher le dictat de la « troïka » (FMI Fond Monétaire International, BCE Banque Centrale Européenne, UE Union Européenne) ne risquait pas de proposer une solution ouvrière à la crise…  Et avec en face comme seule riposte, la journée de manifestations régionales appelée par l’unique CGT,  le 09 octobre « pour l’emploi et la ré industrialisation », les travailleurs n’iront pas loin.

Taxer les entreprises du CAC 40  et celles qui font des profits, réquisitionner les entreprises qui veulent licencier et interdire les licenciements, voilà un programme pour les salariés !


Le changement, ne l’attendons pas, créons-le nous-mêmes. Rejoignez le NPA pour inverser avec nous les rapports de force.

A. Rodriguez Orléans le 10 Septembre 2012

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 10 septembre 2012 par dans édito.