NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

La Haine de Classe !

baseCR

 

Oui j’ai la haine quand j’ai entendu ce matin Carlos GHON, le patron de RENAULT annoncer « qu’il voulait bien renoncer à 30% de sa rémunération variable, soit 430.000 Euros, pour 2012 et la reporter en 2016 si l’accord sur la flexibilité était signé » ! « Ca va aider mais c’est insuffisant » a dit le Ministre de la catastrophe industrielle, égal à lui-même après son « sauvetage » d’ARCELOR MITAL, etc., etc…

Oui j’ai la haine quand ce type a annoncé il y a un an à peine 7500 suppressions de postes à RENAULT ! Quand il annonce qu’il veut bien «différer» de toucher 430.000 euros qui représentent 30 années de SMIC ! Sa part variable est de 1,59 millions d’euros et sa part fixe 1,23 millions d’euros sans parler de ce qu’il touche comme patron de NISSAN !

Et ce GHON voudrait que les syndicats signent pour un blocage des salaires jusqu’en 2016 mais avec une augmentation à 39 heures du temps de travail et qu’ils acceptent sans rien dire ni percevoir d’être déplacés d’une usine à l’autre ! Remarquez il peut y avoir encore la CFDT et la CGC qui vont peut-être signer, comme pour l’accord avec le MEDEF… Ils ont tellement l’habitude de trahir les salariés…

GHON et ses copains du MEDEF sont vraiment des parasites qui vivent sur le dos des salariés, les exploitent, les pressurent puis les jettent quand ils n’en ont plus besoin ! Il faudra se débarrasser de ses Messieurs Dames, les mettre à l’usine avec un SMIC c’est tout ce qu’ils méritent !  CRAIGNEZ LA COLERE OUVRIERE !

La haine aussi à cause de ce gars, à NANTES, qui s’est détruit par le feu. COMBIEN DE SUICIDES DE SALARIES, LICENCIES, CHÔMEURS, VICTIMES DE LA VIOLENCE AU TRAVAIL ? AH le ministre SAPIN s’est déplacé, il est désolé, c’est pas la faute aux salariés de Pôle Emploi ! Eh non ce n’est pas la faute des salariès de Pôle Emploi mais qui a restructuré les ANPE ? SARKO. Et qui n’a rien fait pour revenir en arrière ? HOLLANDE !

Les « règles » sont bien là ! Avec les radiations, les non inscriptions, basées sur les critères rigides faits pour exclure les salariés déjà exclus du monde du travail. 3 millions et plus d’inscrits et combien qui n’entrent plus dans les clous? 3 millions encore touchant le RMI, le RSA et ne touchant plus rien ; obligés d’aller aux Restos du Cœur, au Secours Populaire, etc…

Voilà la France des GHON, des DEPARDIEU et de tous les donneurs de leçon qui écrivent ou se lamentent au long des médias aux mains des BOUYGUES, des DASSAULT et TAPIE maintenant !  Rien à attendre de ces larbins du patronat !

Plus que jamais les salariés ont sous les yeux la fange du grand patronat ! Les salariés, divisés par des directions syndicales vendues aux patrons (nous y reviendrons), auront à cœur de s’unir comme ils ont déjà commencé à le faire pour imposer, au-delà des mots du Président, une loi contre les licenciements en premier lieu pour les entreprises qui, comme RENAULT, continuent à faire des profits !

A. Rodriguez  Orléans le 14 Février 2013

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 14 février 2013 par dans édito.