NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Hypocrites!

baseCR J’avais quand même envie de réagir aux propos retransmis hier 14 mars sur Radio France Orléans. D’un côté le Président du Conseil Général du LOIRET, Eric DOLIGE, bien connu pour son soutien ardent au capitalisme, réagissait aux propos gouvernementaux concernant les mesures de restrictions budgétaires qui vont toucher les collectivités locales et donc les Conseils Généraux : « Ces mesures vont entraîner, pour 2013, une baisse de la dotation de l’Etat de 11 millions d’€, qu’il faudra compenser soit en taxant les communes de plus de 10.000 habitants, ce qui serait inégalitaire, soit en augmentant les taxes (foncières) pour tous de 10% ce qui ferait « à peine » (sic !) 50€ de plus par an par contribuable».

La réponse de la « gauche » ne s’est pas faite attendre par la voix de M. CHAILLOU, Maire de St Jean de la Ruelle et Conseiller Général : « M. DOLIGE cherche en divisant les habitants entre communes à éviter le fond des problèmes, lui qui a supprimé la gratuité des transports scolaires sur le département ».

 Voilà la hauteur du débat ! En réalité, alors que les salaires sont bloqués pour permettre aux « entreprises » de se refaire une santé, que les pensions et retraites augmenteront moins que l’inflation, le Conseil Général de droite comme de « gauche » prépare une hausse des taxes pour tous les citoyens assujettis aux taxes foncières en particulier !

 La réalité pour toutes et tous c’est un lent enfoncement dans la crise du système capitaliste avec les conséquences que nous pouvons voir aujourd’hui dans les pays du sud de l’Europe. Petit à petit, les entreprises ferment, se délocalisent et licencient malgré les plans divers soutenus par les finances publiques qui fournissent aux entreprises des mains d’œuvres temporaires à moindre coût. Petit à petit, une plus grande masse de salariéEs, de retraitéEs et de jeunes sont rattrapés par la pauvreté du fait des augmentations successives de l’énergie (gaz, électricité, essence), des taxes et impôts et du coût de la vie en général.

 La crise du système est bien là, voulue par les banques et les différents actionnaires des grandes entreprises. Les solutions envisagées par ce gouvernement qui reste au service du patronat ne font que reculer ou « adoucir » (sic) des mesures qui vont contre les populations !

 Parmi ces «mesures qui adoucissent » il y a ce que signent les différents « syndicalistes » avec le patronat. Alors, ces « accords » imposés aux salariés, sans rapport de force pour la classe ouvrière, et soit disant pour « préserver l’emploi », JUSQU’A QUAND ???

 Il reste des solutions efficaces! Mais douloureuses pour ceux qui profitent du système… C’est l’expropriation des entreprises et ce sans indemnité ni rachat, la taxation et le blocage des plus-values des entreprises et des actionnaires avec un contrôle sur les banques. C’est une des premières solutions à mettre en œuvre et s’il y a des « riches » qui veulent partir, qu’ils s’en aillent mais les poches vides! Et ce n’est pas ce pouvoir qui le fera!  

A. Rodriguez  Orléans le 15 mars 2013

 juiillet_socialisme

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s