NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Nouvelles des luttes dans le monde

Roumanie :
Grève chez Dacia

Plus de 5000 salariés de l’usine Dacia de Mioveni ont subitement cessé le travail pour débuter une grève spontanée en réaction aux négociations salariales qui ont lieu actuellement et qui ne se déroulent pas conformément à leurs demandes.

La ligne d’assemblage de Mioveni en Roumanie laisse sortir plusieurs centaines de milliers de Dacia chaque année, la marque représente à elle seule 3% des exportations du pays puisque 90% de la production part à l’international.

L’accord présenté par la direction, les salariés en ont rejeté les termes car il est bien loin des attentes.

Les salariés réclament une augmentation de 25% de leur salaire, mais n’auraient que 5% de bonus de la part de ladirection.

Pour le moment, plus aucune Dacia ne sort de l’usine, mais les négociations se poursuivent.

Niger :

680 travailleurs en grève dans la mine de Somina

Des travailleurs ont entamé une grève de 72 heures dans la mine de Somina, gérée par China National Nuclear Corporation Uranium (Sino-U) dans le nord du Niger. Ils exigent de meilleurs salaires et le règlement de leurs primes.

D’après Boubacar Mamane, un porte-parole du syndicat nigérien Syntramines, 680 travailleurs ont déclaré avoir cessé le travail. La grève est prévue pour durer trois jours, mais pourrait être étendue de façon illimitée si les demandes des mineurs ne sont pas satisfaites.

La direction a refusé de payer les indemnités et primes de production, malgré avoir promis de le faire l’année dernière.  Sino-U et ses partenaires détiennent une participation majoritaire de la mine de Somina, d’une capacité de 700 tonnes par an.
Opérationnelle depuis 2011, elle doit accélérer sa production à 2 500 tonnes par an d’ici à 2015.

Les mineurs voient la production augmenter, donc les profits; ils tiennent à que la répartition des richesses ce concrétise au bas de leur feuille de paye.

ALLEMAGNE :

Grève chez Lufthansa

Lufthansa a annulé plus de 670 vols prévus  jeudi en raison d’une grève du personnel au sol, dans le cadre de négociations salariales avec la direction. Les aéroports de Francfort, Munich, Berlin, Hambourg, Düsseldorf et Cologne sont touchés.

Et le syndicat Verdi, à l’origine de ce mouvement social, n’exclut pas d’autres actions, car la compagnie campe sur sa position actuelle rigide, alors  d’autres actions similaires dans le futur sont prévues.

Cette grève, au sein de la première compagnie aérienne allemande, à durer toute la matinée, quelques heures durant lesquelles presque tous les vols en Europe et en Allemagne sont annulés dans les aéroports concernés.

Côte d’Ivoire :

« A situation exceptionnelle, grève exceptionnelle ».

Arrêt de travail brusque et inattendu dans les universités, reflète bien la situation qui prévaut  dans les lycées et collèges publics de Côte d’Ivoire. Ces établissements où justement les enseignants de façon spontanée, marquent un arrêt de travail. Pour protester contre les ponctions faites sur leur salaire pour fait de grève.

Les examens sont suspendus. Les lycées d’Abidjan, les enseignants se sont déjà mis en congé de Pâques, au lieu d’attendre le 28 mars prochain. C’est pareil dans les collèges, de Cocody. A l’intérieur du pays, la situation est la même.

Sur le bulletin de paie, il est indiqué que pour fait de grève en février dernier, des ponctions sont faites. Les enseignants en B3, sont victimes d’une ponction salariale de 45 mille FCFA. S’agissant des enseignants en A4, les ponctions qui les frappent varient entre 60 mille FCFA et 120 mille FCFA.

« C’est illégal, illégitime, scandaleux et inacceptable. Nous sommes outrés », dénoncent les enseignants.

L’intersyndicale de l’enseignement  a  condamné avec fermeté la mesure. Dont l’objectif avoué vise à décourager les syndicats à recourir à la grève, dans les temps à venir.

En février dernier, les enseignants, tous les secteurs confondus, à l’appel de leurs structures syndicales, avaient observé 5 jours de grève, pour un mouvement initialement prévu pour 10 jours. Mais ils avaient suspendu leur grève après 5 jours, conséquence des négociations avec le gouvernement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s