NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Dans les abattoirs, il n’y a pas que la volaille qui se fait plumer, l’emploi aussi!

Capture d’écran 2013-10-29 à 14.15.44

Il n’aura pas fallu un an, date de la dernière restructuration avant que la direction des abattoirs de Boynes n’annonce aux salariés la fermeture du site.

Pour ces salariés, cela vient conclure la politique de restructuration du secteur par les capitalistes de l’agroalimentaire. (Voir article ici : https://npa45.org/2013/03/03/de-doux-a-duc-retour-sur-un-desastre-industriel-de-lagroalimentaire/  ).

Dès 5 heures en pleine Beauce, ce vendredi 25 octobre 2013, l’usine est bloquée par les salariés. Avec un piquet de grève dynamique aucun camion, aucune marchandise ne sortent de l’entreprise: les supermarchés ne seront approvisionnés.

Les discussions vont bon train sur cette incompréhensible annonce aussi brutale, on se sent un peu désarmés face aux attaques patronales: que pèsent les abattoirs de Boynes, et ses 96 emplois, alors que l’on annonce des milliers de licenciements dans d’autres bien plus énormes, comme en Bretagne?  Chacun vit cela comme une injustice et tous ont le sentiment d’être sacrifiés sur l’hôtel des profits.

Mais le plus rageant, c’est l’absence des politiques et des autorités publiques. Le maire de Boynes et ceux des communes alentours : absents, le Conseil Général: invisible ; le Préfet: sûrement occupé à la chasse aux sans-papiers ; les ministères de l’emploi et de l’industrie: abonnés absents. Seul le NPA avec de faibles forces est pourtant venu apporter son soutien à la lutte.

A Boynes, rien que dans ces abattoirs, on assiste à 200 emplois de perdus, c’est-à-dire à une véritable saignée des emplois industriels, comme dans toute cette partie Nord du département. Pas une entreprise qui n’annonce des licenciements et à terme sa fermeture…

Face à l’inertie des politiques, c’est aux travailleurs de réagir, et pas seulement à ceux des abattoirs de Boynes, mais tous ensemble pour la défense de l’emploi et pour refuser la logique capitaliste du « toujours plus de profits sur le dos des travailleurs ».

Le NPA apporte tout son soutien aux salariés des abattoirs de Boynes et soutiendra toute initiative de lutte pour la défense de l’emploi au nord du département !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s