NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

La cour de Babel: à voir absolument!

Projection en avant-première le mercredi 12  février 2014  à 20H00 au Cinéma des Carmes à Orléans

new-cour-de-babel
Soirée débat  avec la réalisatrice Julie BERTUCELLI
et la participation du collectif de soutien aux Mineurs Isolés Etrangers et  RESF45

La bande-annonce: http://www.dailymotion.com/video/x1a4jxh_la-cour-de-babel-bande-annonce-sortie-le-12-03-2014_shortfilms

La Cour de Babel, décrit la vie d’une classe  d’Accueil (CLA) à Paris suivie par Julie Bertucelli pendant une année scolaire.

Ce film permet au spectateur de découvrir une de ces  classes qui reçoit des enfants nouvellement arrivés en France, dont il ignorait parfois l’existence ou dont il ne connaissait que le nom.

C’est  un magnifique hommage (et un peu plus) au travail qui y est conduit.

Mais le film va au-delà de la reconnaissance méritée du travail de l’enseignante et de ses élèves. Il fait sortir de l’ombre des adolescents qui pour la plupart n’ont pas choisi de quitter leur pays et qui sont bouleversants de force, d’énergie, parfois aussi de découragement, de volonté de s’adapter à leur nouvelle vie et de réussir.

C’est aussi un bel exemple du vivre ensemble. Présentant des jeunes venus de tous les continents, le film témoigne tout à la fois de leurs diversités de nationalité, de couleur, d’origine, d’accent, de culture, de croyances et, en même temps de ce qu’ils sont profondément semblables, les mêmes par-delà leurs différences. Tout en conservant leur individualité, tous se fondent dans un melting-pot qui fait rêver. Dont on se prend à espérer qu’il sera le monde de demain.

Un film enthousiasmant parce que les jeunes qu’il présente sont, pour partie, ceux que le RESF s’efforce d’aider à obtenir leur régularisation mais aussi parce qu’il est profondément optimiste malgré l’air du temps.

Pour le collectif des Mineurs Etrangers du Loiret et le RESF 45, la participation à cette soirée vous permettra au delà du film et de la fiction de rencontrer des jeunes eux mêmes d’autant plus concernés qu’arrivés seuls en France avec ce rêve d’étudier, ils doivent actuellement lutter pour être pris en charge par les service sociaux en principe prévus pour les entourer et les protéger.

Le collectif de soutien aux  Mineurs Isolés Etrangers du Loiret et RESF45.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 11 février 2014 par dans Actualités des luttes, idées, local, RESF.