NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa45@npa-mail.org

Compte Rendu de la Manifestation pour éveiller les consciences sur l’agriculture industrielle.

non_agrifood
Jeudi 20 novembre 2014, à Orléans, 300 personnes ont manifesté à l’appel de 21 structures associatives agricoles, naturalistes, citoyennes regroupant des agriculteurs et des consommateurs  (Nature Centre, la Confédération paysanne, l’ARDEAR Centre, Attac, Terre de Liens, Accueil paysan Centre, AMAP, Les Amis du monde diplomatique, MRJC, BioLoiret…) (et bien sûr le NPA!)

Manifestation pour exprimer le refus du modèle agricole industriel et mondialisé prôné par les organisateurs et partenaires de l’évènement Open AgriFood, co-organisé par Xavier Beulin, président de Sofiprotéol et de la Fnsea, Emmanuel Vasseneix, président de la laiterie de Saint-Denis-de-l’Hotel (Lsdh), Michel Griffon, président de l’Association internationale pour une Agriculture Ecologiquement Intensive (sic !), et Philippe Vasseur, ancien ministre de l’Agriculture et président du World Forum Lille, bref tous les suppôts de l’agriculture industrielle.

En têtes d’affiche on peut croiser une fine brochette d’arrivistes et affairistes capitalistes:  Franck Riboud, PDG de Danone, Christophe Bonduelle, dirigeant du groupe Bonduelle et Serge Papin, le président de Système U.

Pour servir de caution de bonne conscience, on retrouve le riziculteur japonais Takao Furuno, fondateur de Duck Rice, Tristram Stuart, historien et écrivain anglais, militant contre le gaspillage alimentaire ou encore Érik Orsenna, écrivain et économiste français: la soupe doit être bonne…

Open AgriFood  incarne un modèle agricole industriel, mondialisé et capitaliste. Pendant deux jours, Open AgriFood c’est la réunion de toute la chaîne agroalimentaire industrielle : semenciers, producteurs, transporteurs, transformateurs, distributeurs, restaurateurs, mais aussi chercheurs, associations et organisations non gouvernementales.  L’objectif des organisateurs étant d’initier « une véritable dynamique collaborative » pour « construire des filières agro-industrielles françaises durables ». Tout un programme !

L’Open agrifood vise d’abord un public professionnel. Mais ses organisateurs ont prévu un programme spécifique pour les plus jeunes générations. Ils veulent impliquer les lycéens et les étudiants et pour cela ils ont mis le paquet: ils ont moissonné l’ensemble du pays pour inviter les écoles, les facultés liées à l’agriculture, à l’alimentation et à la distribution. Tous frais payés. Résultat: c’est par cars entiers que les jeunes sont venus se faire embobiner…

Des tenants de l’agriculture industrielle nous n’attendons rien, sinon plus de malbouffe. Espérons que la manifestation des opposants ait un tant soit peu éveillé les consciences de tous ces jeunes car, nous le savons, un autre monde est possible.

Pour le NPA,

R.V.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s