NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa45@npa-mail.org

La crise du système capitaliste touche aussi les patrons ? Tiens donc !

grdes sociétes

Que n’a-t-on entendu ces derniers jours se plaindre les patrons !

« Entre 2010 et 2013 les PME ont vu baisser leur marge de 8,5 %. En France, ce sont 63 000 entreprises qui meurent chaque année. Celles qui résistent ont, tout au plus, trois mois de visibilité sur le carnet de commandes. Les dirigeants politiques ont une opinion archaïque de l’entreprise qui est totalement incomprise au plus haut niveau de l’État». «Avant, les artisans étaient des besogneux, aujourd’hui, ils doivent être au travail, DRH, commercial, gestionnaire, ce n’est plus tenable »
«Les chefs d’entreprise sont à bout, excédés, inquiets, explique Pierre-Marie Hanquiez, président du Medef 31. La plupart traversent une crise difficile qui met à mal la santé de leur entreprise. Ils sont excédés par 30 ans de réglementation, de surréglementation, de fiscalisation et de surfiscalisation. L’entreprise est pourtant l’ADN d’une société, elle crée des produits, elle investit, crée de l’emploi, de la richesse. On veut un électrochoc».

Voilà, succinctement, quelques « protestations » entendues lors des différentes manifestations ces derniers jours. Il faut quand même y répondre et rétablir certaines vérités cruelles.

Tout d’abord, au niveau statistique, lorsque une entreprise meurt, il s’en crée 7 autres !

Ensuite, il faut rappeler aux patrons qu’ils vivent et défendent bec et ongles la société actuelle qui est capitaliste libérale et dans laquelle la concurrence est presque complètement libérée ce qui permet aux plus grosses boîtes de « bouffer » les plus petites et pour les plus grosses de faire des OPA (offres publiques d’Achat) qualifiées « d’hostiles » en imposant un rachat partiel ou total à certaines entreprises, etc…

Dans un marché planétaire qui se rétrécit au bénéfice des entreprises qui s’implantent là où la masse salariale est la plus faible, la concurrence est faussée en regard des entreprises implantées dans des pays, comme la France, où les lois du travail protègent (encore un peu) les salariéEs !

Les patrons français veulent donc réduire ces « avantages » pour les salariéEs et récupérer cette part du salaire différé pour leurs profits en ne payant plus les cotisations patronales pour les retraites des salariéEs, pour la Sécurité Sociale, pour la Santé, pour les arrêts maladie, pour l’assurance chômage, etc, etc…

Ils veulent aussi faire travailler plus longtemps les salariéEs en supprimant les 35h sans les payer plus, arrêter la progression du SMIC en fonction du coût de la vie, pouvoir licencier sans problème de contreparties  lorsque la production diminue ou pour avoir des salariéEs plus jeunes et corvéables à merci, etc, etc…

Ces Messieurs-dames  ne se sont pas posé une seule fois le problème concernant la masse de près de 6 millions de sans-emploi qui ne peuvent plus consommer et survivent grâce au Secours Populaire, aux Restos du Cœur, au Secours Catholique, à Emmaüs…  Sans parler des millions de salariés qui voient leur pouvoir d’achat bloqué depuis des années !

La réalité c’est que TOUS CES CONSOMMATEURS EN PUISSANCE NE PEUVENT PLUS ACHETER LES MARCHANDISES FABRIQUÉES PAR NOS PATRONS : ILS N’EN ONT PLUS LES MOYENS !!!!

Et la boucle est bouclée. Chaque petit patron défend son entreprise ou son commerce et tant pis pour son voisin! Ils sont en plein dans le système et les « aides » de l’Etat en matière législative se feront contre les salariéEs. Par des lois qui, pour accroître les profits de ces gros commerçants, comme celles en préparation avec les ouvertures le dimanche de quelques grands magasins contraindront les salariés à travailler pendant que les autres se reposent!

Plus de «liberté» pour les patrons, c’est moins d’avenir pour nous! Il faudra bien nationaliser certaines entreprises et en exproprier d’autres sans indemnités, comme les Autoroutes, EDF-SUEZ, GDF, etc…  Avec en particulier celles qui licencient en faisant des profits!

Orléans le 09-12-2014.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s