NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

La grève des Radiofrance pour les effectifs et le service public

Capture d’écran 2015-04-03 à 20.15.15
Démarrée le 19 mars, la grève des salariéEs de Radio France doit bénéficier de tout notre soutien. À l’appel de cinq syndicats, cette grève, la plus longue des dix dernières années, reconduite chaque jour en assemblée générale, mobilise l’ensemble des salariéEs, tous corps de métiers confondus, contre l’austérité et pour la défense du service public de l’information.

Les grévistes refusent l’étranglement budgétaire programmé par la « tutelle », c’est-à-dire le ministère de la Culture, qui a déjà abouti à une baisse de 87,5 millions d’euros entre 2010 et 2014. Les dépenses ont aussi beaucoup augmenté avec les travaux de réhabilitation de la Maison de la Radio qui date de 1963, travaux indispensables pour certains – remise aux normes, désamiantage – et scandaleusement superflus pour d’autres – rénovation du bureau du président Gallet pour 100 000 euros –, avec surtout énormément de gaspillage. Le coût final de ces travaux sera de 584 millions d’euros pour une fin estimée en 2018… contre 333 millions initialement prévus !

La direction apporte la même sempiternelle réponse : les salariéEs doivent être plus productifs ! Et d’annoncer un plan d’économie de 50 millions sur 5 ans, se traduisant par une réduction de 25 % des contrats à durée déterminée, un plan de départ de 200 à 300 salariéEs et l’externalisation de plusieurs corps de métiers ouvriers. Prescripteur de cette purge sévère, le gouvernement se contente par la voix de Valls de dire qu’« il faut que la grève s’arrête ».

Les grévistes se battent pour le service public, car pour eux les différentes chaînes qui composent le groupe ne sont pas des marques. Ils se battent aussi contre la précarité, en particulier contre l’usage abusif des journalistes en CDD qu’ils qualifient de véritable « agence d’intérim interne ». Ils et elles mènent aussi un combat moins connu contre l’externalisation : par exemple contre l’humiliation infligée par la direction aux personnes qui s’occupaient du ménage des bureaux dans les étages, qui travaillaient là depuis parfois 25 ou 30 ans… et qui ont été déplacées au sous-sol pour qu’une entreprise extérieure vienne les remplacer !

Radio France en grève… Juste avant toute la France en grève ?

Christine Poupin

Soutien à la lutte des radiofrance:   http://www.convergencedesluttes.fr/petitions/index.php?petition=45

Secrétariat signatures et messages de solidarité : contact@radiofrancelutte.fr

Caisse de Grève :

Chèques de soutien aux grévistes à l’ordre de « CCE radiofrance dons ».
Adresse postale : CCE de Radio France 116 av du Pdt Kennedy 75220 paris cedex 16

radio_france_2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s