NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

La Fermeture de deux agences postales du Pithiverais prévues en 2016 !

La Casse du Service Public Postal continue ! Un nouveau bureau de poste du Pithiverais est menacé. Celui de Chilleurs-aux-Bois pourrait fermer, d’ici la fin de l’année. Ses clients devront-ils bientôt se rendre à Pithiviers ?

A Chilleurs, la nouvelle passe d’autant plus mal qu’elle va à l’encontre du dynamisme de la petite commune aux 1.900 habitants – un nombre qui a quasiment doublé en quarante ans.

La commune pourrait se retrouver sans point de retrait d’argent, sans parler des autres opérations postales !Comme c’est généralement le cas quand elle souhaite se retirer d’un endroit, La Poste vient de proposer trois solutions alternatives : Celle d’une agence tenue par un agent communal, Qui est loin de plaire l’unanimité à la municipalité. « Cela représente un coût supplémentaire, non négligeable », regrette Jean-Claude Boudin, le premier adjoint.

On le comprend, même si les négociations restent en cours, les élus ne semblent pas prêts à réquisitionner une des quatre secrétaires de la ville. Pour le dire autrement, pas prêts à mettre la main à la poche pour compenser ce départ annoncé.

Le bureau de poste de Chilleurs attire des usagers venus des villages voisins de Mareau-aux-Bois, Santeau, Courcy-aux-Loges… « Quand ces gens ne viendront plus pour retirer un colis ou de l’argent, ils achèteront leurs produits ailleurs », prédit un commerçant souhaitant garder l’anonymat. « Cela peut entraver notre développement », reconnaît Jean-Claude Boudin.

Autre conséquence concrète, la commune très fréquentée grâce à la proximité du château de Chamerolles (plus de 40.000 visiteurs chaque année), risque de se retrouver sans point de retrait d’argent. Après le départ de plusieurs banques ces dernières années, La Poste apparaît comme le dernier endroit – du moins pour ses clients – où il reste possible de retirer de l’espèce. Sera-t-on un jour obligé de se rendre à Pithiviers ou Neuville-aux-Bois pour mener à bien cette simple opération ?

« Il faut espérer que non, Chilleurs compte de nombreuses personnes âgées et parfois sans moyen de transport », rappelle Micheline Brusseau, la présidente de l’amicale des aînés. Qui a déjà fait signer une centaine de fois une pétition pour la sauvegarde de La Poste.

La mobilisation des habitants pèsera lourd dans la suite des négociations, espère la municipalité. Bien qu’il semble peu probable qu’on revienne sur ce départ. « Mais on pourra au moins dire qu’on s’est battus, qu’on n’a pas baissé les bras », souligne Micheline Brusseau. Il faut, avec tous les postiers du département mais aussi tous les salariés, se battre contre la casse des services publics : MOINS DE SERVICES PUBLICS =  MOINS D’EMPOIS = MOINS DE PRESTATIONS DE PROXIMITE

La Casse aussi à OUTARVILLE : Comme pour Chilleurs-aux-Bois, La Direction de la Poste souhaite aussi fermer le bureau dans cette autre commune du Pithiverais. Mais la municipalité, dans un souci de conserver un service de proximité pour les habitants, a délibéré en faveur de la mise en place d’un point contact, au sein de la mairie. Les modalités de mise en place sont en cours de définition qui seront nécéssairement mauvaises et imcomplètes. Mais on se dirige très certainement vers une gestion de cet espace, à mi-temps, par un agent de la ville. Le fameux point contact pourrait, au mieux, être effectif au printemps, voire en septembre. En attendant, le bureau de poste actuel doit rester ouvert.  C’est une réponse qui tourne le dos au service public du à tous les citoyens : il faut conserver le bureau de poste ouvert avec des Postiers titulaires !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 janvier 2016 par dans anticapitalisme.