NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits!

Politiciens et médias contre les massacres de populations ? Allons-donc !!!

ALEP : Depuis une semaine et la « rupture » de l’accord de cessez le feu USA-Russie les politiciens de droite et de gauche servis par les médias prennent fait et cause pour les USA et s’insurgent contre les bombardement préludant la reprise d’Alep par les forces d’Assad.
Il faut revenir à 2011 et le début des « Printemps Arabes » et les politiques suivies depuis lors par les occidentaux. La remise en cause d’Assad par une partie de sa population a vivement intérréssé les occidentaux qui voyaient là le moyen de se débarasser d’un chef d’état favorable aux russes ! Ils ont donc poussé politiquement à la formation d’un gouvernement bourgeois en exil et soutenu les « démocrates » largement divisés sur le terrain….sans leur donner de moyens militaires. La petite frange « révolutionnaire » s’est rapidement retrouvée isolée et très peu armée (armes récupérées dans les arsenaux de la police d’Alep) !

Les pays du Golfe quant à eux détestent Assad qu’ils considérent comme un incroyant et ont tout de suite financé et armé – en relais des USA – au début l’EI mais aussi le « Front Al Nostra » des « islamistes modérés » (sic).
Cette situation d’éclatement sur le terrain à même donné lieu à de violents affrontements entre les différentes factions de la résistance : Unité contre l’Etat Islamique, puis contre Al Nostra, etc.
Aujourd’hui la situation évolue et le soutien de la Russie au régime Assad renforce le camp du dictateur …..au grand dam des occidentaux qui soutiennent sans sourciller d’autres dictateurs de par le monde ! La ville d’Alep qui renferme encore entre 100 et 200.000 civils est donc bombardée pour préparer le terrain à l’entrée des troupes ! Quelle horreur pour ces populations !

alep-1

Les choses ont maintenant le mérite d’être claires. Si les informations du Wall Street Journal sont exactes, la responsabilité de la CIA dans la coordination des milices “rebelles” en Syrie est désormais officiellement reconnue.

Or rappelons que les troupes “rebelles” sont essentiellement composées de milices islamiques (Al Nosra et Daech) et de mercenaires internationaux venus renverser le régime du président Bachar el-Assad. Le mythe des “rebelles modérés” n’est plus guère soutenu que par les médias occidentaux.

On se souviendra aussi qu’en droit international, une action militaire en territoire étranger n’est autorisée qu’avec le consentement du gouvernement légitime du pays concerné ou avec mandat de l’ONU. Si les Russes ont l’accord du gouvernement syrien, les États-Unis et leurs alliés n’ont ni l’un, ni l’autre.

Cette escalade est au moins révélatrice d’une évidence : Alep, voie de passage la plus directe entre la Méditerranée et la Mésopotamie, cruciale pour l’acheminement du pétrole et du gaz, est une place stratégique que l’Occident ne se résout pas à perdre, quitte à agir en violation du droit international, quitte à pactiser avec le diable et à faire courir à la planète toute entière les risques d’un embrasement généralisé. Quant aux prétextes pseudo-humanitaires de l’intervention occidentale dans la région, il y a belle lurette qu’ils ont fait long feu….Seul le Pape y croit encore !

Selon le Wall Street Journal (WSJ), le gouvernement américain envisage désormais ouvertement de participer directement à la lutte contre l’armée syrienne et la Russie. Ce qui équivaudrait ni plus ni moins à une déclaration de guerre des USA à la Russie.

La CIA et ses alliés régionaux — Arabie saoudite et Turquie — seraient autorisés à fournir des armes d’artillerie lourdes, notamment des systèmes de missiles anti-aériens, aux “rebelles” pris d’assaut par l’armée régulière et l’aviation russe à Alep.

On sentait bien qu’il y avait anguille sous roche avec cette attaque “accidentelle” de l’aviation américaine contre des positions syriennes. Bien des questions troublantes demeuraient après l’affaire toujours non élucidée du convoi humanitaire incendié. Et on se demandait toujours comment des “rebelles” isolés pouvaient tenir tête aussi longtemps et aussi efficacement face à l’assaut conjugué d’une armée de terre reconstituée et d’une aviation ultra sophistiquée.

La quasi totalité des hommes politiques français et les médias à leurs ordres nous ont « bourré le mou » depuis des jours
MOSSOUL :Aujourd’hui, 30 septembre, les rafales français ont entrepris le bombardement de la ville de Mossoul aux main de l’Etat Islamique ! Cette ville d’Irak est maintenant assiègée par les forces de la « coalition » menées par les USA. C’est un des souhaits du Président Obama de délivrer Mosoul avant la fin de son mandat !
Le petit problème c’est que Mossoul est une ville qui comptait 2.000.000 d’habitants et qui en compte encore entre 600.000 et 1.000.000 et malgré les discours sur les bombardements « bien ciblées par lazer » nous pouvons assez nous imaginer que cette « délivrance » va peser le poids du sang !
Plus de 6.400 soldats US sont à pied d’oeuvre comme « conseillers » auprès d’une armée irakienne essentiellement composée de Chiites contre une ville mi-sunnite mis-kurde ! Quand aux troupes françaises au sol elles utilisent, entre autres, des canons à longue portée qui ne choisissent pas leurs victimes !

canons-francais-a-mossoul

Bref les cocoricos pour les avions Rafale de ce côté ne peuvent cacher les « victimes colatéralles » qui vont être soigneusement cachées comme elles le furent lors de la prise de Faloucha il y a quelques mois !
La « réponse » au terrorisme risque d’éparpiller les « djihadistes » aux quatre coins du globe mais c’est la manipulation de l’information qui, une fois de plus, nous montre la dangerosité de notre sociètè capitaliste sur le déclin !

A. Rodriguez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 30 septembre 2016 par dans anticapitalisme.