NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Le PS-Medef se prévaut de l’écologie mais casse le rail tous les jours !

Pour le maintien des guichets à St-Pierre-des-Corps (entre autres)    (Tract unitaire aux usagers)
Après les fermetures des boutiques de Montbazon, Chambray les Tours et la réduction des horaires d’ouverture de la gare de Tours, la direction SNCF annonce la fermeture de la boutique SNCF d’Auchan Tours Nord en décembre 2016 ainsi que des guichets de la gare de St Pierre des Corps en février 2017. Cela impactera également les agents d’accueil et les contrôleurs quant à leur qualité de travail et de service.

cheminots_usagers-1-copie


Il ne resterait, selon le projet actuel, qu’un seul guichet ouvert de 12h à 20h. C’est un espace déshumanisé que veut vous imposer la SNCF ! Les usagers du quotidien ou occasionnels n’auraient que des automates pour répondre à leurs besoins de titres de transport, à leurs demandes de renseignements, de conseils, d’échange, de tarifs spécifiques…
En dehors de la vente automatisée, d’internet et de la carte bleue, quelles solutions aurez-vous pour vos achats de billets ? Cela est pour nous impensable puisque cela exclut de fait des moyens de paiement (chèques, espèces…). Selon la SNCF, les « clients » plébisciteraient ces nouveaux supports de distribution, mais dans les faits et par ces fermetures, ce ne serait plus un choix mais une contrainte.
Le Service Public doit être accessible au plus grand nombre avec l’égalité de traitement comme élément de cohésion, quels que soient la localisation, le public, les moyens.
CONVERGENCE SERVICES PUBLICS D’INDRE ET LOIRE
Ensemble, usagers, cheminots, élus locaux, associations, nous pouvons peser et infléchir les décisions et porter cette exigence de maintien des guichets en gare de St Pierre des Corps et de la boutique de Tours Nord. Cette décision s’inscrit dans la volonté conjointe du gouvernement et de la direction de transformer la SNCF pour en faire tout sauf une entreprise de transport ferroviaire et encore moins un Service Public ferroviaire. G. Pepy a déjà déployé, avec la complicité des gouvernements successifs, les moyens pour dissuader les citoyens de prendre le train : voies non entretenues, matériels désuets, tarifs prohibitifs, déshumanisation des gares… Cela ne suffisait pas, « Ouibus » (cars longues distances) et « Ouicar» (covoiturage) furent créés sans résoudre pour autant les conditions tarifaires d’accès au train.
C’est maintenant les suites d’une réforme du ferroviaire d’Aout 2014 qui a occulté la question de la reprise de la dette et du financement du système ferroviaire : suppression des Trains d’Equilibre du Territoire (TET) avec abandon aux Régions (quand elles en auront le moyen), développement de la concurrence ferroviaire et routière par la SNCF par le biais de ses filiales, suppression de postes de vendeurs et de « contrôleurs » sur certains trains,…
POUR UN SERVICE PUBLIC FERROVIAIRE ACCESSIBLE A TOUS
Réclamons un réel débat démocratique associant tous les citoyens dans l’ensemble du pays sur l’enjeu ferroviaire … vital pour notre économie, pour notre santé, pour nos existences, pour l’emploi !

Pour le NPA il ne suffit plus d’avoir un débat démocratique mais d’imposer une autre voie pour le service public !  A ce constat s’ajoute en effet :

A l’ECT (Etablissement du Contrôle des Trains) : la suppression de 40 ASCT (Contrôleurs)accompagnants en titulaires de bout en bout les trains TER. Ils seraient réaffectés dans des brigades de lutte contre la fraude.   75 % de ces personnels demandent par pétition le retrait de ce projet… L’ AG a envahi le CHSCT, roulement du 18/10… La grève couve ! 

 

A l’ERV (Etablissement Régional Voyageurs) : dégraissage des effectifs avec les projets de fermer la boutique SNCF de Tours Nord (Décembre), les guichets en gare de ST Pierre des Corps (Février 2016) (cf plus haut) et le portail « entreprise », soit 40 postes en moins…. La pilule ne passe pas auprès de ces agents. La grève couve, aussi sur ce chantier! 

 

Matériel /Atelier ST Pierre des Corps (réparation de voitures voyageurs et autre matériel roulant) : le cap des 10 % d’intérimaires a été franchi soit 100 précaires ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 octobre 2016 par dans anticapitalisme, services publics, transports.