NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Liberté pour Georges Ibrahim Abdallah

Du 15 octobre au 22 octobre 2016, des actions pour exiger la libération de Georges Ibrahim Abdallah auront lieu en France et dans le monde à l’initiative de la Campagne unitaire.

A l’issue de cette semaine, le 22 octobre, est prévue une manifestation à Lannemezan (Hautes Pyrénées) devant la prison où Georges Ibrahim Abdallah entamera sa 33e année de détention.

Khaled Barakat, coordinateur de la campagne Free Ahmad Saadat, s’associe à cette initiative et lance un appel aux partis révolutionnaires et progressistes arabes.

gia

APPEL AUX PARTIS RÉVOLUTIONNAIRES ET PROGRESSISTES ARABES : SEMAINE D’ACTION INTERNATIONALE DU 15 AU 22 OCTOBRE 2016 POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE NOTRE CAMARADE GEORGES ABDALLAH.

Les partis de gauche arabe qui appartiennent au camp de la résistance et du combat, et qui prétendent être révolutionnaires et progressistes, vont très prochainement se retrouver devant un examen de conscience, dans le courant du mois d’octobre, car ils auront à présenter aux yeux du monde ce qu’ils comptent faire pour notre camarade Georges Abdallah, c’est-à-dire ce qu’ils planifient de faire concrètement, pour exprimer leur solidarité à notre camarade, par l’action et dans les rues.

Dans ce cadre, une seule question mérite aujourd’hui réponse, de manière urgente : que doit-on faire face à la politique de l’État français qui continue à maintenir notre camarade Georges Abdallah emprisonné injustement depuis plus de 32 ans ? Certes Georges Abdallah – tout comme son camarade Ahmad SAADAT – ne se plaint jamais, ne réclame jamais rien ; mais ces attitudes et cette morale révolutionnaires ne doivent pas nous pousser à ne pas militer pour eux et à ignorer ces deux grands dirigeants. Le faire est un crime à l’encontre de nos camarades et mieux vaut admettre alors mille fois notre incapacité à agir pour eux (en faisant notre autocritique ouverte) plutôt que de continuer à vivre dans l’illusion et dans la prétention.

Camarades, existe-t-il d’autres priorités authentiques que celle de lutter pour les prisonniers politiques révolutionnaires avec à leur tête notre camarade Georges Abdallah ? A notre sens, non et c’est pourquoi nous appelons à participer activement à la semaine d’action internationale, du 15 au 22 octobre 2016, pour exiger la libération de notre camarade Georges Abdallah. Participer en menant des actions devant et dans les ambassades et les consulats de l’État français, partout où cela est possible ; participer aussi en manifestant de manière unitaire devant la prison de Lannemezan, le 22 octobre ; participer encore en organisant des manifestations populaires de colère en Palestine, au Liban, au Maroc, en Tunisie, en Egypte et partout ailleurs dans le monde pour faire de la fin de l’année 2016 l’année de la libération de Georges Abdallah.

Khaled BARAKAT*

Le 13 septembre 2016

* Khaled BARAKAT est un militant palestinien, coordinateur de la campagne de libération pour Ahmad SAADAT (secrétaire général du Front Populaire de la Libération de la Palestine – FPLP) et militant actif dans la campagne unitaire pour exiger la libération de Georges Abdallah.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 octobre 2016 par dans anticapitalisme, international, Palestine.