NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits!

Fin de la grève chez SCA Tissue France à Gien

Les salariés craignaient de perdre une partie de leur salaire. Mercredi 21, les négociations ont pris fin entre les représentants du personnel du site SCA Tissue France de Gien et la direction.

La semaine dernière, mardi, à 17 heures, un mouvement de grève illimité a été lancé, les salariés protestant contre la baisse de leur prime d’intéressement qui, jusqu’à maintenant, était fixée à 16,5 % et versée chaque mois. La direction souhaitait la réduire à 7 %, et intégrer la part restante au salaire.

 

Des résultats en trompe l’œil et un « accord de compétitivité » imposé !

Cette proposition a déclenché un véritable mouvement de colère au sein de l’usine, qui emploie plus de 400 personnes, les salariés craignant de perdre de l’argent. Car cette prime d’intéressement, qui existait depuis des décennies, représentait quelque 300 € mensuels pour les plus bas salaires et environ 600 € pour les cadres.

Après un peu plus de trois jours de grève, les salariés de SCA ont repris le travail samedi matin, ayant obtenu l’assurance que leurs propositions pouvaient aboutir lors des négociations qui ont démarré lundi.

Et, au terme de trois jours de discussions, les représentants du personnel, mercredi, se disaient plutôt satisfaits. MAIS :

L’accord prévoit ainsi que la prime d’intéressement passera bien de 16,5 à 7 %, qui ne seront plus versés chaque mois, mais chaque trimestre. Pour compenser la perte du premier trimestre 2017, une prime « compensatoire » de 250 € bruts a été obtenue (environ 195 € nets) par les salariés. C’est déjà bien en deçà de leur ancienne prime d’intéressement !

Cerise sur le gâteau la prime d’intéressement, variable, atteindra, elle, 7 %, si 100 % des objectifs de productivité fixés sont réalisés, voire 9 % si 120 % des objectifs sont atteints. La direction a bien manœuvré et la prime est indexée sur le rendement !

« La proposition initiale prévoyait que, si l’on n’était pas à 100 % des objectifs, les salariés perdaient de l’argent et il fallait être à 85 % pour commencer à en toucher », résume la CFDT.

La prime d’intéressement descendant à 7 %, les 9,5 % qui restent seront intégrés dans une autre prime personnelle….Surement « à la tête du client » pour mieux diviser les salarièEs ? Les accords ont validé l’obtention de points supplémentaires en 2017, en 2018 et 2019, qui devraient compenser une partie de la baisse de la prime d’intéressement, si l’objectif de 100% n’est pas atteint. Et Au-delà ?

Les salariés grévistes ne seront pas pénalisés : Chaque salariéE prendra une journée à son compte, jour qui pourra être transformé en RTT ou journée de récupération, tandis que la direction prendra le reste à sa charge. Les salariéEs ont bien résisté mais l’accord de sortie de lutte ressemble bien à un accord de compétitivité où la variable d’ajustement pour les patrons reste les salaires.

Jamais l’usine de Gien n’avait connu une telle mobilisation. Jeudi dernier, des salariés avaient même manifesté dans le centre-ville. La direction du groupe suédois SCA a indiqué qu’elle viendrait à la rencontre des salariés, en janvier vraisemblablement. Une nouvelle année qui sera également marquée par le lancement des travaux d’une nouvelle chaîne de production.

Le Groupe SCA c’est en chiffre d’affaire 2015 :12,3 milliards d’Euros.

Le groupe suédois SCA, spécialisé dans les produits d’hygiène et forestiers, a réaffirmé, jeudi 1er septembre 2016, sa volonté de restructurer ses deux sites de Normandie, situés à Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen (Seine-Maritime) et Hondouville, près de Louviers (Eure). Dans le but de gagner en compétitivité, un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), impliquant la suppression de 200 postes (130 en Seine-Maritime, 70 dans l’Eure), a été engagé. On comprend mieux la stratégie de compétitivité du groupe de 44.000 salariéEs !

NPA Orléans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 23 décembre 2016 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme.