NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Vendredi 20 janvier à 12h30 RASSEMBLEMENT

RASSEMBLEMENT devant le siège de l’Autorité de Sûreté Nucléaire,
division d’Orléans
6, rue Charles de  Coulomb à La Source

vendredi 13 janvier à la fois  EDF, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et  l’Observatoire du nucléaire.
La demande de ce dernier consiste en l’annulation du redémarrage de 3 réacteurs nucléaires dotés de générateurs de Saisi en référé par l’Observatoire du nucléaire, le Conseil d’État a entendu ce vapeur défectueux dont Dampierre 3 qui avait été arrêtés pour contrôles.
Pour mémoire, depuis avril 2015, les révélations se sont multipliées concernant des pièces mal fabriquées par Areva au Creusot et par le japonais Japan Casting & Forging Corp (JCFC). Ces malfaçons touchant en partie à la concentration de carbone dans l’acier des générateurs de vapeur.

L’Observatoire du nucléaire demande au Conseil d’Etat de contraindre EDF et l’ASN à respecter leurs propres préconisations, à savoir que l’acier des générateurs de vapeur ne doit pas présenter de concentration en carbone supérieure à 0,22%. Or les valeurs trouvées sont largement au delà, allant jusqu’à 0,39%, ce qui rend les générateurs de vapeur extrêmement fragiles et susceptibles de se rompre facilement.

Sous la pression d’EDF, l’Autorité de sûreté a autorisé le redémarrage de ces réacteurs en demandant la mise en oeuvre de « mesures compensatoires » et de « dispositions complémentaires »
Cette situation est « comparable à celle d’une voiture délabrée qui serait autorisée à rouler en demandant au conducteur d’accélérer et décélérer le plus doucement possible, et en espérant qu’aucun obstacle n’oblige à freiner d’urgence » nous dit l’Observatoire.
L’argumentation d’EDF consiste à faire valoir que  « l’arrêt de réacteurs en période de froid aurait des conséquences sur l’approvisionnement énergétique du pays », ce qui signifie que l’on peut prendre des risques insensés de catastrophe nucléaire… dès lors qu’il fait froid.

Or, comme le souligne le Réseau Sortir du nucléaire lors de son dernier communiqué de presse, c’est bien EDF qui, il y a plus de 40 ans, a poussé à la mise en place d’un programme démesuré de monoculture nucléaire, ainsi qu’au développement du chauffage électrique pour en écouler la surproduction. Un tiers des Français est désormais équipé, le plus souvent de manière subie, de ce mode de chauffage extrêmement consommateur, coûteux et peu efficace… et en grande partie responsable d’une pointe de consommation électrique à laquelle EDF ne parvient plus à faire face.
Rappelons également que le développement du programme nucléaire français est allé de pair avec l’abandon des mesures de « chasse au gaspillage », faisant prendre à la France un retard important dans les mesures d’économies d’énergie dont elle fait actuellement les frais.
Le choix du nucléaire faisant  subir aux Français (et à nous, populations avoisinantes), à la fois le risque du black-out et de l’accident, le Réseau SDN demande la mise en oeuvre urgente et incontournable d’une véritable transition énergétique conjugant arrêt du nucléaire, développement des énergies renouvelables, et économies.

Les associations locales s’associent à ces deux organisations pour demander à la fois l’arrêt du réacteur 3 (et du réacteur 2 qui fonctionne toujours en mode dégradé n’ayant pas été arrêté pour réparation, voir presse de la semaine passée) et des mesures immédiates pour que cesse le gaspillage énergétique.

Pour le Loiret : SDN Berry-Giennois-Puisaye et Réseau Fukussenheim

Par ailleurs, nous appelons à un rassemblement devant les locaux de l’Autorité de sûreté nucléaire de la division d’Orléans (6, rue Charles de Coulomb) le vendredi 20 janvier à 12h30        A l’appel des mouvements antinucléaires du Loiret: SDN Berry-Giennois-Puisaye, réseau Fukussenheim… soutenus par le groupe régional Sortir du nucléaire Loire et Vienne  


Pourquoi? Pour exiger la mise à l’arrêt des réacteurs 2 et 3 de la centrale nucléaire de Dampierre en Burly
Regardez le reportage ci-dessous (Dampierre 2)!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 19 janvier 2017 par dans anticapitalisme, écologie, nucléaire, SOCIETE.