NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits!

Filoche roule pour Montebourg

Il a fini par rentrer dans le rang

AFP / Bertrand Guay

Que fallait-il attendre de Gérard Filoche, interdit de primaire socialiste ? Qu’il continue à agir comme l’inspecteur du travail intransigeant qu’il sait être, celui qui dénonce les licenciements et l’arbitraire patronal ? Ou qu’il finisse par appuyer l’un des apparatchiks du PS en lice pour les présidentielles ?

Jean-Patrick Clech

L’ancien cadre d’extrême gauche qui a migré vers le PS ne s’est jamais installé dans l’appareil comme d’autres, ayant connu le même parcours que Cambadélis, Dray, etc., ont pu le faire, au point de faire figure d’éléphants aujourd’hui. Empêcheur de tourner en rond, franc-tireur au franc-parler, populaire chez les sympathisants de toute la gauche, c’est très certainement ce qui a fait peur à la Commission en charge de l’organisation de la primaire qui a choisi de lui barrer la route des débats et de rejeter son recours. Compte-tenu des discussions polies et lisses à mourir entre les candidats auxquelles ont eu droit les téléspectateurs et les sympathisants socialistes jeudi et dimanche dernier, sans doute Filoche était-il considéré comme trop imprévisible.

Son absence et sa candidature déboutée ne pouvaient que favoriser Hamon et Montebourg. Malgré tout cela et en dépit du coup tordu que lui a joué la Rue de Solferino, fidèle à son habitude depuis 1994 et son entrée au PS, Filoche a fini par rentrer dans le rang… et annoncé son soutien à Montebourg. Que l’inspecteur du Travail anti-licenciements finisse par appuyer la candidature de celui qui a supervisé, en tant que ministre du « Redressement productif », la fermeture définitive des hauts-fourneaux de Florange, a de quoi surprendre. Quand on sait que les principaux candidats sont tous comptables du bilan désastreux de Hollande, lorsqu’ils n’ont pas été des agents actifs des contre-réformes, tout cela peut sembler étrange. C’est en réalité la logique opportuniste, qui conduit l’orientation de Filoche depuis des années, qui a fini par primer. Il a choisi le « vote utile » d’une primaire censée incarner « le vote utile ».

Le seul problème (et non des moindres), c’est que le vote socialiste n’est pas seulement nuisible du point de vue des intérêts de notre classe, si l’on tient compte de ce qui s’est fait tout au long du quinquennat. C’est également une impasse. D’une part, et même dans une perspective bien pragmatique et politicienne, tout le monde sait que les socialistes auront beaucoup de mal à faire oublier, d’ici le mois de mai, le discrédit profond qui leur colle aux semelles depuis de long mois et arriver au second tour. Dire, d’autre part, que Montebourg « veut abroger la loi El Khomri », principale justification de Filoche dans son soutien, c’est une affirmation de doux-rêveur. Par ailleurs, choisir Montebourg et le faire passer pour un « candidat de gauche » lorsque l’on connaît ses positions extrêmement dures sur les dossiers de « sécurité », d’anti-terrorisme, de politique extérieure, c’est une vilenie supplémentaire.

Jusqu’à présent, Filoche avalait des couleuvres, en servant de paillasson à des apparatchiks qui raillaient son « manque de réalisme ». Aujourd’hui, il souhaiterait que des travailleurs et des jeunes en avalent à leur tour en suivant sa consigne de vote et en introduisant un bulletin « Montebourg » dans les urnes des bureaux de vote de la primaire de la Belle alliance populaire, dimanche prochain. On peut espérer que personne ne le suivra. Les souvenirs de la mobilisation du printemps contre la Loi Travail sont encore vifs et on y chantait à pleins poumons que « tout le monde déteste le PS ». Dans le lot, Montebourg, Hamon, et les autres, étaient inclus…

Un commentaire sur “Filoche roule pour Montebourg

  1. ralbol
    19 janvier 2017

    Excellent article et tellement vrai!! c’est devenu un vrai boutiquier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 19 janvier 2017 par dans anticapitalisme, national, présidentielles, SOCIETE.